Le fil des jours – 24 janvier 2022

Nous sommes passés en Pluviôse  » il tirait son nom « des pluies qui tombent généralement avec plus d’abondance de janvier en février » selon Fabre d’Eglantine. Le nom de ce mois a été rendu célèbre par le sonnet de Charles Baudelaire Spleen I, des Fleurs du mal.

origine de janvier – Romulus composa l’année de dix mois ; Numa Pompilus y ajouta ceux de janvier et février. Les calendes de janvier étaient particulièrement consacrées au dieu Janus, dont les deux visages regardaient l’année qui venait de finir et celle où l’on entrait. On offrait à ce dieu, dans le cours de la première journée, le gâteau nommé janual, des dattes, des figues et du miel ; les artistes et les artisans ébauchaient la matière de leurs ouvrages, persuadés que le travail de ce jour leur assurait une année favorable. On se visitait, on s’adressait des voeux, on se gardait de laisser échapper un propos de mauvais augure, on s’envoyait des présents ; le soir on se régalait en l’honneur de Janus.

Nous sommes aujourd’hui le Quartidi 04 Pluviôse de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons le Perce-neige


DICTONS du jour :

Neige de St-Babylas,
Bien souvent on s’en lasse

C’est sa fête François

François de Sales naît en Savoie, au château de Sales, en 1567, dans une famille aisée. Promis à une brillante carrière d’avocat, il s’en détourne pour être ordonné prêtre en 1593, en pleine guerre religieuse entre catholiques et protestants…

Embrassons aussi

Babylas – Paule – Francette – Néophyte – Théoxane – Zozime

Etat civil

naissance

Frédéric II de Hohenzollern

24 janvier 1712 à Berlin (Prusse, Allemagne) – 17 août 1786 à Sans-Souci, Potsdam (Prusse, Allemagne) – Le roi de Prusse Frédéric II le Grand est le fils de Frédéric-Guillaume 1er, dit le «Roi-Sergent», et de Sophie-Dorothée de Hanovre, fille du roi d’Angleterre George 1er. Il se présente volontiers comme le «premier serviteur de l’État», au service exclusif de son pays.

Pierre Augustin Caron de Beaumarchais

24 janvier 1732 à Paris – 18 mai 1799 à Paris

Ce fils d’un honorable horloger parisien connaît une ascension sociale foudroyante. Anobli sous le nom de Beaumarchais, il incarne mieux que quiconque l’Ancien Régime finissant, avec ses vices, son amoralisme, sa vanité, sa sociabilité et sa joie de vivre.

Décès

Caligula

31 août 12 à Antium (Italie) – 24 janvier 41 à Rome (Italie)

L’empereur Caligula descend tout à la fois d’Auguste et de sa femme Livie, bien que le couple n’ait eu aucun enfant !…

Winston Churchill

30 novembre 1874 à Blenheim (Angleterre) – 24 janvier 1965 à Londres (Angleterre)

Biographie Winston Churchill

Winston Churchill, qui descend du célèbre duc de Marlborough, est un génie de la politique doté de multiples dons (courage physique, mémoire et imagination phénoménales,…).

La petite histoire qui fait la grande

24 janvier 1616 : Jacques Lemaire découvre le passage qui porte son nom

Les lettres patentes accordées par les Etats-Généraux à la compagnie des Indes orientales défendaient à tous les sujets dus Provinces-Unies de passer au sud du cap de Bonne-Espérance, et même dans le détroit de Magellan, pour aller aux Indes, ou dans les pays connus et non connus, situés hors des limites du grand Océan Atlantique. Cette défense excita l’industrie : on chercha les moyens d’éluder la loi.

Jacques Lemaire, navigateur hollandais, dirigea une expédition qui avait pour but de pénétrer par une nouvelle route dans le grand Océan, ou la mer du Sud. Il avait dépassé le détroit de Magellan, et se trouvait près de l’extrémité orientale de la Terre de Feu. Parvenu à cette extrémité, il découvrit à l’est une autre masse de terre très élevée, qui reçut le nom de Terre des États, et il vit un beau canal ouvert au sud, dans lequel son vaisseau passa le 24 janvier 1626.

C’est le premier bâtiment qui soit entré dans le grand Océan, après avoir contourné le continent entier de l’Amérique. Jacques Lemaire réclama l’honneur de donner son nom au détroit dans lequel on avait passé avant de doubler le cap Horn, ce qui lui fut accordé.

24 Janvier 477 : mort de Genséric, roi des Vandales

Vers le commencement du Ve siècle, les Bourguignons, les Suèves, les Vandales quittent les bords de la Baltique et viennent fondre sur l’Italie. Repoussés par Stilicon, les Bourguignons s’établissent dans la partie orientale de la Gaule ; les deux autres peuples franchissent les Pyrénées et se partagent l’Espagne.

Genséric, frère de Gundéric, roi des Vandales, naquit à Séville en 406. Sa valeur, son ascendant sur les soldats lui tinrent lieu d’avantages physiques : quoique boiteux et d’une petite taille, il occupa le trône, au préjudice de ses neveux. voir ici

Le mot mystère – 2022 – 18 – Les liens

A G R I M E N D E U R ( T – S )

Ont mesurer en long et en large

Covixagrimendeur

Ghysou Où il est le sommeil

JazzyGermain

Jill Le choix du fils

Martine

ZazaLa mitoyenneté

Je ne commente pas toujours mais je lis tout. avec le sourire

Le mot mystère – 2022 – 20 – Le mot

Vous n’avez pa pris assez dz précaution de vous voilà malade. Voilà un médicament que les anciens composaient de parties égales d’eau de mer, de miel et d’eau de pluie, le tout exposé au soleil pendant la canicule dans un vase poissé ; c’était un médicament purgatif. nom masculin – 12 lettress

A A E I O T L L M H S S

rappel des règles du jeu : : vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots de cinq lettres au moins, que vous introduisez dans un texte de votre choix. N’oubliez pas donner le mot !
Cerise sur le gâteau, un texte en rapport avec le mot trouvé. Vous pouvez aussi ne donner que les anagrammes sans texte.

Le fil des jours – 23 janvier 2022

Nous sommes passés en Pluviôse  » il tirait son nom « des pluies qui tombent généralement avec plus d’abondance de janvier en février » selon Fabre d’Eglantine. Le nom de ce mois a été rendu célèbre par le sonnet de Charles Baudelaire Spleen I, des Fleurs du mal.

origine de janvier – Romulus composa l’année de dix mois ; Numa Pompilus y ajouta ceux de janvier et février. Les calendes de janvier étaient particulièrement consacrées au dieu Janus, dont les deux visages regardaient l’année qui venait de finir et celle où l’on entrait. On offrait à ce dieu, dans le cours de la première journée, le gâteau nommé janual, des dattes, des figues et du miel ; les artistes et les artisans ébauchaient la matière de leurs ouvrages, persuadés que le travail de ce jour leur assurait une année favorable. On se visitait, on s’adressait des voeux, on se gardait de laisser échapper un propos de mauvais augure, on s’envoyait des présents ; le soir on se régalait en l’honneur de Janus.

Nous sommes aujourd’hui le Tridi 03 Pluviôse de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons le Fragon

le fragon : fragon faux-houx, fragon petit-houx, fragon piquant, épine de rat, buis piquant, fragonnette, gringon, vergandier ou houx-frelon. Fleurs verdâtres, de septembre à avril, solitaires ou par deux, à la face supérieure du cladodes, à six tépales (trois grands et trois petits).


DICTONS du jour :

Sécheresse de janvier, richesse de fermier

Aube claire à saint Vincent, beaucoup de fruits pour tout le monde.

C’est sa fête Vincent

L’évêque de Reims Remi (on prononce Rémi) est célèbre pour avoir baptisé Clovis, le roi des Francs, après la bataille de Tolbiac. Tandis que Clovis n’était encore que le roi des Francs de Tournai, Remi a commencé de l’instruire dans la religion. Il écrit au jeune roi encore païen : « Secourez les affligés, ayez soin des veuves, nourrissez les orphelins… Toutes les richesses de vos pères, vous les emploierez à libérer les captifs et à délier le lien d’esclavage ». Clovis est le premier roi barbare à se convertir au catholicisme (les autres ont choisi l’hérésie arienne). Cela lui vaut la bienveillance du clergé gallo-romain et lui permet d’imposer son autorité sur la Gaule et les pays rhénans. Remi, célébré par l’Église le 15 janvier, est mort à 90 ans, vers 530, avec, selon le chroniqueur Grégoire de Tours, une grande réputation de charité !

Embrassons aussi

Amasius – Laouenan – Emerance –

Etat civil

naissance

Stendhal –

23 janvier 1783 à Grenoble – 23 mars 1842 à Paris

Pierre Joseph Pr

Édouard Manet

23 janvier 1832 à Paris – 30 avril 1883 à Paris

Biographie Édouard Manet

Édouard Manet, enfant de la bourgeoisie promis à une carrière d’officier de marine, se veut en peinture proche des maîtres tel Giorgione. Mais il savoure aussi la «modernité» du poète Charles Baudelaire. C’est malgré lui qu’il devient sous le Second Empire le porte-parole des peintres d’avant-garde…Voir : Un déjeuner scandaleux

Django Reinhardt

23 janvier 1910 à Liberchies (Belgique) – 16 mai 1953 à Fontainebleau

Biographie Django Reinhardt

Django Reinhardt fait partie de la communauté des gens du voyage. Né en Belgique par les hasards des pérégrinations familiales, il devient très vite un talentueux joueur de banjo. Mais à 18 ans, il perd l’usage de deux doigts dans l’incendie de sa roulotte. Qu’à cela ne tienne, il se met à la guitare, découvre le jazz d’outre-Atlantique et invente un style particulier, le « jazz manouche », qui lui vaut une gloire internationale.

Il poursuit sa carrière avec succès, y compris sous l’Occupation, assisté de sa mère Negros, de sa femme et de son frère cadet Joseph, qui le remplace parfois au pied levé quand il oublie l’heure de ses concerts. En 1943, sommé d’aller jouer en Allemagne, il préfère se réfugier à Thonon-les-Bains et tente de là de passer en Suisse. Mais il est refoulé par les garde-frontière suisses et finalement revient à Paris attendre la fin de la guerre, sur la scène des Folies-Bergère. Après la guerre, il va aux États-Unis en vue de jouer avec Duke Ellington mais sa méconnaissance de l’anglais et son illettrisme l’obligent à vite y renoncer.

Décès

Salvador Dali

11 mai 1904 à Figueras (Catalogne, Espagne) – 23 janvier 1989 à Figueras (Catalogne, Espagne)

Le peintre Salvador Dali est né dans la famille d’un notaire aisé. Rival talentueux et imprévisible de Picasso, héraut fantasque du surréalisme, co-auteur avec Luis Bunuel d’un court-métrage délirant: Le chien andalou, Dali s’est acquis une notoriété auprès du grand public en se prêtant à des publicités télévisées pour le chocolat Lanvin.

Salvador Dali illustre Alice au pays des merveilles
illustration d’Alice au pays des mervveilles

La petite histoire qui fait la grande

23 janvier 1860 : Traité de libre-échange franco-britannique

Le 23 janvier 1860 est signé le traité de libre-échange franco-britannique, négocié par Michel Chevalier et Richard Cobden, avec le soutien de William Gladstone, chancelier de l’Échiquier dans le cabinet Palmerston, et l’appui de Napoléon III. L’Europe va dès lors se vouer au libre-échange et lui rester fidèle jusqu’en 1892 en dépit de la «grande dépression européenne», qui débute vers 1873…

23 janvier 1978 : Enlèvement du baron Empain

Le 23 janvier 1978, vers dix heures trente, le baron est enlevé à la sortie de son domicile, 33, avenue Foch, dans le XVIe arrondissement parisien. L’affaire Empain, l’une des plus symboliques et médiatiques de la police judiciaire parisienne, défraye la chronique en 1978. Cela tient pour partie à la personnalité de la victime : le baron Edouard-Jean Empain est, à 40 ans, à la tête d’un des plus grands groupes industriels européens, le groupe Empain-Schneider, réunissant près de trois cents sociétés. .. voir ici

Tableau du samedi – 1/2 – la neige – l’hiver

Cette semaine l’hiver est bien installé et pour certains la neige est au rendez-vous. Il est des valeurs sûres comme Monet et Bruegel mais j’ai chercher et j’ai trouvé une toile qui fait le lien entre l’art naïf notre précéedent thème et celui-ci
Marc Aurèle Fortin est canadien Québécois plus exactement né le 14 mars 1888 à Sainte-Rose, et mort le 2 mars 1970 à Macamic, tous deux au Québec est un artiste peintre québécois. Son œuvre est entièrement consacrée au paysage surtout rural, et démontre son goût pour la nature somptueuse et généreuse. voir ici

Paysage d'hiver (maisons et traineau) - Galerie Perreault

Ont chaussé leurs bottes de neige les liens sont aussi chez Fardoise

Amande Douce

Covix Ivan Aivasozski

Fardoise Walter Moras

Jazzy Richard Freiherr von Drasche Wartinberge

Kimcat Timothy Easton

Martine Tortue Emile Claus

Pulzatilla Bruegel et Avercamp

Mireille 29

Monica Breitz est restée dans le thème précédent et elle a le droit bien sûr

Zaza Rambette Bruegel l’Ancien finalement j’ai bien fait de chercher ailleurs mais quel tableau magnifique

Je me suis fait un peu discrète cette semaine mais quelques difficultés de santé dues au médoc chimio. Cela va s’arranger d’ici un jour ou deux. Avec le sourire

Défi du 20 – janvier – un peintre

Pour moi Berthe Morisot dans les Impressionnistes; Au bord du lac

Un dimanche après-midi. Le soleil brille… Une petite fille accompagnée de sa gouvernante joue près d’un petit lac.

Le point de vue du cygne majestueux :

Ah tiens voilà la charmante enfant de l’autre jour ; p’êtes ben qu’il y aura quelques miettes pour moi ; et de la brioche cette fois j’en ai assez du pain sec.

Le point de vue de la gouvernante :

Marre de cette gamine qu’il faut balader par une chaleur pareille…Une fois de plus je vais rater mon rendez-vous avec Jules… Il va encore inviter cette peste de Suzon qui lui fera des grimaces…et tout et tout…

Le point de vue du cheval :

Je voudrais pour une fois galoper avec cette petite sur mon dos, elle ôterai son chapeau de paille et dentelle et ses cheveux libérés voleraient dans le vent, nous irions dans les sous bois. Puis après avoir couru tout notre saoul, j’irai au pas pour qu’elle admire et respire le parfum de l’herbe et de fleur fraîche, d’humus et de champignons. J’adorerai qu’elle brosse ma robe…

Le point de vue du ciel : dommage que j’ai des nuages qui moutonnent un peu mais je vais me déchirer pour que le soleil éclaire cette magnifique clairière et que je me reflète tel Narcisse dans l’eau du lac frais.

Le point de vue de la couleur verte :

Que de recherche dans l’harmonie des tons et nuances.. Du jade pour l’herbe tendre, de l’émeraude pour les arbres dont le feuillage dense frémit au vent léger, du sapin pour les sapins et un vert Nil pour les berges du lac.  Elle l’a travaillé sa palette avec Renoir, et les petits coups de pinceaux avec Monet.

Deuxième partie

C’est un peu court, jeune femme à propos de ce tableau vous auriez pu dire :

Que du point de vue de Mme Morisot peindre sa fille est l’émanation d’une jouissance sans fin et que chaque coup de pinceau s’avère être comme un baiser qu’elle lui donne.  

Que cette petite fille même peinte de dos dégage l’amour absolu que lui porte sa mère.

Que le souci du détail est absolu ; il suffit de regarder la bouche rouge cerise de la nurse de Julie Manet et d’admirer comment une tache brun roux laisse imaginer un cheval tirant une charrette.

Que le noir, qui est dans l’absolu la révélation de l’absence de couleur, est, pour l’artiste, une couleur qui se traite avec beaucoup de respect et que son usage avec parcimonie fait ressortir son intensité.

Que la maîtrise du pinceau se voit dans l’ébauche d’un cygne qui se fond avec les reflets de l’eau.

Que les verts sont travaillés durant des heures et des heures pour nuancer toutes les déclinaisons d’un même ton celui de la lumière et des  ombres et qu’ils nous donnent envie d’aller nous rouler dans cette herbe fraîche et tendre.

Que les paysages guident notre regard dans leur profondeur et que l’on a envie de s’y perdre ou de jouer à cache-cache avec cette petite Julie.

Voilà ce que vous auriez pu dire, si vous aviez mieux regardé et si vous vous étiez mise à la place de Madame Morisot qui outre l’œil du peintre avait le regard d’une Maman.

La cour de récré – Séréna

Madame Jill appelle cette semaine Séréna ; pas la joueuse de tennis mais Séréna la Chroniqueuse de l’amour

Chère Séréna

Fidèle lectrice de votre magazine, je vous écris aujourd’hui car j’ai un grave problème :

« Mon mari pue des pieds ! Que dois-je faire ? Merci de votre réponse.

Chère Séréna

Je serai désireuse de connaître la meilleure position pour faire la « chose » alors que mon compagnon pèse près de deux quintaux.

Chère Séréna

Dans l’exemplaire 3789bis du mois de décembre 1998 de votre hebdomadaire, il y avait une recette de quenelle au quinoa. Ma mère faisait un excellent gratin avec de la sauce tomate au piment d’Espelette. Pouvez –vous me faire parvenir la recette ou la republier dans un prochain numéro ?

Chère Séréna

Mon mari m’a quittée depuis un an pour un autre amour… Je sais cela est très quelconque comme situation mais il est parti avec un homme. Aujourd’hui, il veut se faire opérer, devenir une femme ; il me demande de l’aider financièrement…

Chère Séréna

Marre de subir les moqueries de mes collègues de bureau. Pourtant j’ai bien le nez au milieu de la figure comme tout le monde et je fais très attention à ma personne. Ce matin par exemple, quand je suis arrivée et bien les rires ont fusé et les garçons, même Jean Mi, sont partis pouffer ; oui pouffer. Pourtant j’avais pris grand soin de copier la coiffure de tante Agathe de Pif le chien et revêtu mon survêtement jaune à paillette patte de panthère, tenue complétée par des talons aiguilles de douze de chez Texto. Alors que faire ? Vous êtes mon dernier espoir.

Des lettres de ce genre, Joséphine, alias Séréna, en reçoit des centaines chaque jour.

D’ordinaire, elle répond avec le plus grand sérieux ; mais ce matin elle est en assez de ces plaintes futiles.

Assise sur la terrasse, elle réfléchit. Elle areçu un avis de la banque, elle est dans une zone rouge dangereuse ; il faudrait bien un peu de blanc pour faire du rose. Jusque tard dans la nuit elle a fait et refait ses comptes mais devant ses yeux rougis par la fatigue, les chiffres dansent la salsa.

C’est résignée que Joséphine, reprit le masque de Séréna  et alluma son ordinateur.

Tableau du samedi – le thème

samedi 22 et 29 janvier – Je serai peut-être absente le 29 janvier Fardoise mettra les liens.

Vous allez me dire que le thème a déjà été proposé mais il est bien de saison alors je vous propose ou re propose le froid, l’hiver, la neige. Il y a tellement de choix que vous trouverez bien quelques pépites.