Du Coté de chez Ma’ – 4/23 – le froid

Du coté de chez Ma’

Mes excuses pour le retard et l’oubli de la semaine dernière mais je me rattrape et je vous propose une belle photo pas de moi bien sûr mais elle illustre bien le thème.

Du Coté de chez Ma’ – 2/23 – partager

Du coté de chez Ma’

Une Légende Kirghize. j’ai eu le bonheur de visiter ce pays il y a maintenant près de huit ans. souvenirs inoubliable. je partage cette légende.

Le coeur brisé est, d’après une légende alternative, celui d’une jeune Kirghize au nom de Jyldyz. Jyldyz en langue kirghize signifie « beauté », un adjectif qui peine à décrire la splendeur de la jeune femme. Tous les hommes du village et de la vallée l’aimaient, mais Jyldyz était une femme forte et indépendante. Un jour, pourtant, deux jeunes amis montèrent à la montagne et tombèrent amoureux tous deux de Jyldyz. Et la jeune femme les aima tous les deux également. Les hommes décidèrent de se battre pour savoir qui aurait la main de Jyldyz, mais dans un triste sort, ils se tuèrent tous les deux. Jyldyz, déchirée par ce destin, arracha son coeur et le partagea en deux morceaux, un pour chacun de ses séducteur.

Du Coté de chez Ma’ – 48/22 – Au milieu de la nuit

Du coté de chez Ma’

Alors pour nous être promenés une nuit à Moscou et après avoir pris le métro et admiré quelques stations riches en décor, nous avons refait surface sur une grande place près de la place rouge et un décor somptueux. Ceci s’est passé il y a 5 ou 6 ans …

Du Coté de chez Ma’ – 48/22 – se rechauffer

Du coté de chez Ma’

En dehors du pull à col roulé préconiser par notre ministre (comme si nous étions idiots de ne pas y penser nous-même) il y a la couette, la polaire et Thaïs

Du Coté de chez Ma’ -42/22 – au fil des générations

Du coté de chez Ma’

Là vous allez me dire que je triche et vous avez raison ! J’avoue, la photo n’est pas de moi. Je l’ai empruntée à une amie qui nous l’avait proposée pour un atelier d’écriture. Je l’en remercie. Alors transmission inter générationnelle ? Je trouve cette photo en noir et blanc très émouvante et quoi de mieux que ces deux mains qui se prennent et qui se donnent pour illustrer ce thème.