Le mot mystère – saison 4 – 4 – les liens

  • une définition – un mot à trouver
  • faire des anagrammes avec 5 lettres minimum – pas utile de faire beaucoup de mots 5 ou 6 sont largement suffisant pour un texte passionnant.
  • Vous faites un texte avec les mots
  • cerise sur la gâteau un texte en rapport avec le mot mystère

9 lettres pour ce mot masculin

définition : Embouchure d’un fleuve qui forme un port selon « La Curne » mais le dictionnaire de Trévoux explique que c’est un pléonasme car l’embouchure d’un fleuve c’est toujours un port. Peu importe pléonasme ou pas il y a beaucoup d’eau.

A B E R H A V R E

Ce mot pas facile car peu d’anagrammes nous a fait voyager dans notre Belle France entre la Lorraine et Bretagne. Ghysou nous fait part de ses recherches fructueuses. et Jill ne nous mène pas en bateau mais nous offre Herve.

Je vous remercie tous de vos participations. On continue ? oui on continue !

Covix – 

Ghysou –  Recherches

Jazzy – la Prépontoise 22

Jill –  la sortie

Martine –

Zaza balade

Le mot mystère – 4 – Aberhavre

Une sacrée surprise

Quand Hervé arriva dans le petit chemin qui menait à sa plantation d’hévéas, il vit de suite que quelque chose clochait. Non il ne rêvait pas. Des squatters avaient envahi le terrain et ravaient (oui du verbe raver ; la rave-partie) à souhait au milieu des arbres. Ah ça pour raver, ça ravait ! De la petite fumée s’élevait d’un feu de camp ; il n’y avait pas de guitariste espagnol mais des « druides » qui brûlaient de l’encens.  Hervé ne savait pas que l’encens et le myrte se roulaient en cigarette. On lui offrit même une tisane à la saveur bizarre servie dans un verre à la propreté douteuse confectionnée avec de l’herbe inconnue !

Ah le brave Hervé, il allait en baver des ronds de chapeaux pour virer tous ces intrus, ni pressés ni stressés. Ils disaient s’aérer dans un havre de paix.  Un havre de paix ? Quèsaco se dit le pauvre homme !

Le goût des autres – devoir 139 –

Chez Lakévio

Je n’ai pu participer la semaine dernière, partie dans des contrées grecques.

Que cette toile de Emile Friant vous a-t-elle inspiré ?
Ce qui serait vraiment bien, c’est que vous commenciez votre explication par :
« J’arrive tout couvert encore de rosée »
Et que vous la finissiez par :
« Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches. »

Le colibri et le chapeau

J’arrive tout couvert de rosée. Je suis le petit colibri, vous savez celui qui vole toujours et ne se pose pratiquement jamais. J’ai oui dire par une amie qui butine pour fabriquer un miel doré que dans le salon de Madame, il y avait un nectar sublissime. Mais la déesse Flore que c’est vrai ! Et Madame me sourit ! Je ne suis pas vraiment habitué à ce genre de fleurs mais j’avoue que les pivoines embaument et m’attirent comme un aimant. Si la saveur est égale au parfum, je vais être le roi du chapeau. Mais je rêve, des fleurs de pommiers, mes préférées. Regardez comme le rose délicat qui borde les pétales est accueillant. Madame a eu aussi le bon goût de mettre un ruban rouge ; rouge comme le feu, comme le sang, comme le rubis ! Je virevolte au milieu de ce bouquet ! Je me régale, je me délecte, je meurs de bonheur !

Mais soudain, quoi, un cataclysme, un tsunami ! madame ? madame votre chapeau est trop beau, ne l’enlevez pas !Ne le déchirez pas avec vos deux mains  blanches !

Le mot mystère – saison 4 – 5

  • une définition – un mot à trouver
  • faire des anagrammes avec 5 lettres minimum – pas utile de faire beaucoup de mots 5 ou 6 sont largement suffisant pour un texte passionnant.
  • Vous faites un texte avec les mots
  • cerise sur la gâteau un texte en rapport avec le mot mystère

10 lettres pour ce mot féminin

définition : Vêtement très long ressemblant à une cape que l’on utilisait pour se protéger de la pluie notamment au Moyen -Age.

A A I E D G N V L R

A vos dicos !

Tableau du samedi – Autoportrait – 2/2

On le reconnait aisément DALI

J’avoue que je l’aime bien !

Les liens sont chez Fardoise

Amande Douce Jean Fautrier

Covix Hokusai

Fardoise Emma Sparre

Jazzy Edmond Louyot

Kimcat double portraits

Martine Tortue Paul Cézanne

Pulzatilla

Mireille 29 Marie Gabrielle Capet

Monica Breitz Portrait de Joséphine

Zaza Rambette Bernard Buffet

Et pour le mois d’octobre je passe la main à Fardoise qui va sûrement nous concocter un thème magnifique.

La sapience – 4- pas piqué des hannetons

Pourquoi la sapience ? Parce que c’est la sagesse et que nous sommes des Homos sapiens donc des hommes sages !

Parfait, excellent exceptionnel, intact.

Le hanneton est un insecte qui s’attaque aux plantes et surtout aux champs de céréales.Il est vorace et rend impropre la consommation. c’est un céréales killer.

Billevesée ?

Pas piqué des hannetons signifie donc qui n’a pas été attaqué par les hannetons, qui est donc en parfait état. Au XVII e siècle on disait déjà ne pas être piqué des vers pour le bois qui était intact. A l’inverse on disait piqué des vers pour désigner toutes sortes de choses, vêtements, bois et; rongés par les insectes ou leur larves. Plus tard on a étendu l’expression au hanneton bien que sa larve vive sous terre d’où l’attaque de céréales.

ou Coquecigrue !

Cette expression serait attestée en 1832 dans une chanson « Les amours de Mahieu » pour désigner une belle jeune fille, fraîche et pleine de santé apte à satisfaire les galipettes du bossu paillard héros de l’histoire.

« C’est qu’il fait un froid qui n’est pas piqué des vers ici ! » — Gavarni. — « Une jeunesse entre quinze et seize, point piquée des hannetons, un vrai bouton de rose. » — Montépin. — « C’est qu’elle n’était pas piquée des vers, Et oui, morbleu ! C’est ce qu’il faut à Mahieu. » — Les amours de Mahieu, ch., 1832.

la signification actuelle apparaît au début su XXè siècle.

Chez les amis homosapiens

Turtle-martine

Le mot mystère – saison 4 – 4

  • une définition – un mot à trouver
  • faire des anagrammes avec 5 lettres minimum – pas utile de faire beaucoup de mots 5 ou 6 sont largement suffisant pour un texte passionnant.
  • Vous faites un texte avec les mots
  • cerise sur la gâteau un texte en rapport avec le mot mystère

9 lettres pour ce mot masculin

définition : Embouchure d’un fleuve qui forme un port selon « La Curne » mais le dictionnaire de Trévoux explique que c’est un pléonasme car l’embouchure d’un fleuve c’est toujours un port. Peu importe pléonasme ou pas il y a beaucoup d’eau.

A A E E B V R R H

A vos dicos !