Le mot mystère – 18 /4 – 31- Le mot

Les élections sont terminées. Certains rient certains pleurent et certains vont danser ! Voici un verbe de 11 lettres pour se livrer à une joie folle et populaire.

A E I O U R R G N N D

rappel des règles du jeu :

1 –  vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots de cinq lettres au moins, que vous introduisez dans un texte de votre choix.

2 – N’oubliez pas donner le mot si vous l’avez
3 – Cerise sur le gâteau, un texte en rapport avec le mot trouvé.

4 – Vous pouvez aussi ne donner que les anagrammes sans texte.

5 – Ne chercher pas trop d’anagrammes cinq ou six mots sont largement suffisant ; votre texte en sera tout aussi intéressant.

Tableau du samedi – 2/2 – jeu et jouet

Un Bruegel. Il a si bien représenté les enfants qui jouent

Ont ressorti leur instruments les liens sont chez Fardoise.

Amande Douce

Covix

Fardoise

Jazzy

Kimcat

Martine Tortue

Pulzatilla

Mireille 29

Monica Breitz

Zaza Rambette

Pour le dernier samedi soit le 30 avril je vous propose, avant de passer le relai à Fardoise pour le mois de mai, de revenir sur les deux propositions de ce mois et vous choisissez ce que vous préférez ; vous pouvez aussi nous proposer votre coup de coeur.

Défi du 20 – avril – 4 titres de livres

Mille pardons mais je suis en retard…. Tant pis je vous propose quand même mes titres de livres ; l’ordre n’ a pas d’importance

Le parfum des citronniers de Cristina Campos magnifiquement bien traduit ; Tout y est l’amour, l’adolescence, une résurrection, un secret , un héritage , une quête et le décor à Majorque.

Une façon optimiste d’aborder des thèmes sérieux. Entre l’île de Majorque et l’Ethiopie, l’auteure nous sensibilisent aux problématiques de l’adoption et ses difficultés, l’indépendance des femmes, les relations familiales et l’importance du retour aux sources. Une écriture fluide et agréable à lire.

Quatrième de couverture : 2010, Majorque Marina et Anna, deux soeurs qui ont passé des années sans se voir à la suite d’un désaccord, sont réunies pour signer la vente d’un moulin dont elles viennent d’hériter de la part d’une parfaite inconnue. Tout sépare les deux femmes. Marina vient de rentrer sur leur île natale après avoir couru le monde pour Médecins sans frontières, tandis qu’ Anna, mariée à un homme qu’elle n’aime pas, n’a jamais quitté l’île. Déterminées à percer le secret qui entoure cet héritage mystérieux, les deux jeunes femmes vont tenter de rattraper le temps perdu… car du temps, Anna n’en a plus beaucoup. Et peut-être est-ce justement l’occasion de faire le point sur sa vie, ce qu’elle regrette et ce qu’elle peut encore réparer. J’ai adoré ce livre.

Nymphéas noirs de Michel Bussi le premier que j’ai lu de cet auteur j’ai aimé ce décor à Giverny, les aller-retours dans le temps et le récit à plusieurs voix. Les autres de Bussi m’ont aussi accroché sauf « Elle était plutôt jolie ».

Quatrième de couverture – Le jour paraît sur Giverny.
Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes… Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l’une, les yeux couleur nymphéa, rêve d’amour et d’évasion ; l’autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au cœur d’un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé…
« On finit totalement emballé, le cœur un peu serré… Vraiment, génial ! » Ouest France
« Passé et présent se superposent et c’est peu dire que l’on passe par toutes les couleurs… » Marie France
Ce roman a reçu cinq prix littéraires en 2011

La voix (polar islandais) IArnaldur Indridasson – je l’ai pratiquement terminé et bien malin qui trouvera le coupable. ( En général je trouve assez facilement) j’aime beaucoup cet auteur qui écrit des polars originaux, plein de rebondissements et jamais ennuyeux même avec les enquêteurs récurrents.

Quatrième de couverture : Mauvaise publicité pour l’hôtel de luxe envahi par les touristes!
Le pantalon sur les chevilles, le Père Noël est retrouvé assassiné dans un sordide cagibi juste avant le traditionnel goûter d’enfants.
La direction impose la discrétion, mais le commissaire Erlendur ne l’entend pas de cette oreille.
Déprimé, assailli par des souvenirs d’enfance douloureux, il s’installe dans l’hôtel et en fouille obstinément les moindres recoins …

Les mains du miracle Joseph Kessel et je partage ton avis je n’ai rien à ajouter, et merci de m’avoir remémoré ce livre que j’ai lu il y a plusieurs années mais qui reste très présent. Quand on lit un Kessel on ne lâche pas le livre et même après la lecture l’imagination travaille. Quant à Joseph Kessel il avait tous les talents, écrivains, aventurier et aviateur de la première heure il a combattu durant les deux guerres.

quatrième de couverture : Admirable reporter à travers le monde Joseph Kessel nous prouve ici qu’il peut l’être ici à travers l’histoire. Il nous fait visiter un continent inconnu qui ne s’appelle pas l’Asie ou l’Océanie, mais l’Allemagne nationale-socialiste. Et ce récit fantastique, c’est l’histoire, absolument authentique, du Dr Kersten.
Le Docteur Kersten, de nationalité hollandaise, s’était spécialisé avant la guerre dans le massage médical. Il avait suivi des cours à Londres et reçu un enseignement secret venu du Tibet. Sa célébrité en fit le médecin de Himmler, le puissant chef de la Gestapo, qui devait devenir le second personnage du Reich.
Himmler souffrait de douleurs intolérables que seul Kersten parvenait à apaiser. Utilisant ce pouvoir miraculeux, le héros de cette histoire parvint à sauver de très nombreuses victimes politiques, et il empêcha la déportation massive d’une partie du peuple hollandais – ce qui lui valut d’être fait, en 1950, Grand Officier de l’Ordre d’Orange – Nassau.
Cette histoire passionnante se déroule au milieu d’une Allemagne en folie, dont Joseph Kessel reconstitue les divers aspects.

La cour de récré – Prénom Matéo

Madame Jill appelle cette semaine Matéo

Senior Matéo quand tu dis qu’il fait beau

Il faut prendre le parapluie

Senior Matéo quand tu dis qu’il fait pluie pluie

Le soleil brille … hello hello le soleil brille brille brille.

Non Senior Matéo tu n’es pas le roi de la météo.

Tu devrais prendre un animal de compagnie

Comme une grenouille que tu appellerais Brindille

Tu ne lui mettrais pas de laisse

Et la laisserai grimper à son échelle.

Ah senior Matéo tu n’es pas le roi de la météo.