Clic clac – 47

chez Martine

Quand on visite l’Assemblée nationale beaucoup de bustes de différentes Marianne. Nous devrions un peu la contempler et réfléchir à notre République qui dévie un peu trop à mon goût. Il y a des moments où remettre la mairie au centre du village redevient nécessaire.

Clic clac – 44

chez Martine

photo que j’ai prise en Iran en 2015 cette jeune fille est radieuse dans son espoir de liberté. On peut remarquer que son foulard est lâche sur sa tête. La jeune Masha n’a pas eu sa chance. Un hommage bien dérisoire au vu de leur lutte et du prix payé mais il ne faut pas baisser les bras.