Le fil des jours – 4 juillet 2022

Histoire du mois de juillet : Avant Jules César, l’année romaine commençait au 1er mars ; le mois dont nous racontons la légende occupait par conséquent le cinquième rang ; on l’appelait quintilis (cinquième) pour cette raison. L’année même de la mort de Jules César, 44 ans avant Jésus-Christ, Marc-Antoine, voulant honorer la mémoire du conquérant des Gaules, fit remplacer le nom de quintilis par celui de julius (Jules). De julius nous avons fait juillet. Le poète Ausone a personnifié ce mois sous les traits « d’un homme dont les membres sont brunis par le soleil et les cheveux liés de tiges et d’épis ».

Nous sommes aujourd’hui le Quintidi 15 Messidor de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons le Chamois

Le chamois (Rupicapra rupicapra) est une espèce de mammifères de la famille des Bovidés et de la sous-famille des Caprinés. Les six sous-espèces reconnues vivent dans les zones rocheuses, les forêts et pâturages de montagnes, depuis les Alpes jusqu’à l’Anatolie et l’Azerbaïdjan, en passant par les Vosges, le Jura, le Massif central, les Balkans et les Carpates. L’isard, une espèce voisine qui vit dans les Pyrénées, la cordillère Cantabrique et les Apennins italiens.


DICTONS du jour :

Petite pluie de juillet ensoleillé, emplit caves et greniers.

Pour la sainte Berthe, se cueille l’amande verte.

C’est sa fête : Élisabeth

Élisabeth, reine de Portugal, très pieuse, dut supporter les incartades de son mari, Denis. Devenue veuve, elle entra en religion et mourut en 1336.

Embrassons aussi : Berthe , Isabelle , Elise Aurélien,Céside, Florent,

Etat civil

naissance

Giuseppe Garibaldi – 4 juillet 1807 à Nice – 2 juin 1882 à Caprera (Italie)

Italien né à Nice, Garibaldi est le plus flamboyant des agitateurs du XIXe siècle. Il s’illustre d’abord en défendant l’indépendance de l’Uruguay à la tête de ses légionnaires, les «Chemises rouges». En 1848, il regagne l’Europe en ébullition et se met au service d’une éphémère république romaine.

Décès

François-René de Chateaubriand – 4 septembre 1768 à Saint-Malo – 4 juillet 1848 à Paris

Avec les romans Atala (1801) et René (1802), le vicomte François-René de Chateaubriand apparaît comme le précurseur du romantisme. C’est aussi le premier des grands hommes de lettres du XIXe siècle à s’engager activement dans la vie politique. Manifestant son soutien au Premier Consul Bonaparte et au Concordat, il publie en 1802 le Génie du christianisme.

Marie Curie – 7 novembre 1867 à Varsovie (Pologne, Russie) – 4 juillet 1934 à Sancellemoz

Avide d’étudier, Marie Sklodowska quitte sa Pologne natale et s’inscrit à la Sorbonne avant d’entamer des recherches à l’École de Physique et Chimie de Paris, où elle rencontre Pierre Curie, son futur mari. Celui-ci, né à Paris le 15 mai 1859, est déjà un savant connu quand il épouse Marie et lui donne son nom.

Le couple a deux filles : Eve et Irène. Il reçoit aussi la moitié du prix Nobel de physique 1903 suite à la découverte d’un nouveau métal, le radium, jusqu’à 3 millions de fois plus radioactif que l’uranium (l’autre moité du prix est attribuée à Henri Becquerel). Mais Pierre, épuisé par ses recherches, meurt prématurément dans un accident de la circulation : son vélo est renversé par une voiture à cheval au débouché du Pont Neuf, à Paris, le 19 avril 1906.

Marie poursuit ses travaux sur la radioactivité Elle met à profit les effets du radium sur les organismes vivants pour soigner les cancers et fonde à Paris l’institut du radium (aujourd’hui institut Curie). Cela lui vaut de recevoir aussi le prix Nobel de chimie en 1911 et d’être ainsi la première personne et l’unique femme à avoir reçu deux prix Nobel.

Pendant la Grande Guerre, elle conçoit des installations mobiles de radiologie pour localiser les éclats d’obus dans le corps des blessés.

ça s’est passé un… 4 juillet

Le « miracle de Berne »

Le 4 juillet 1954, contre toute attente, l’Allemagne de l’Ouest remporte la Coupe du Monde de football : c’est le « miracle de Berne », du nom de la ville où a lieu la finale.

L’expression vient de ce que le match rend sa fierté à l’Allemagne près de dix ans après la chute du nazisme. Il offre grandeur et respectabilité à un État, la RFA, créé seulement cinq ans auparavant… Mais un soupçon de dopage vient rapidement ternir ce « miracle ».

Le fil des jours – 1 juillet 2022

Histoire du mois de juillet : Avant Jules César, l’année romaine commençait au 1er mars ; le mois dont nous racontons la légende occupait par conséquent le cinquième rang ; on l’appelait quintilis (cinquième) pour cette raison. L’année même de la mort de Jules César, 44 ans avant Jésus-Christ, Marc-Antoine, voulant honorer la mémoire du conquérant des Gaules, fit remplacer le nom de quintilis par celui de julius (Jules). De julius nous avons fait juillet. Le poète Ausone a personnifié ce mois sous les traits « d’un homme dont les membres sont brunis par le soleil et les cheveux liés de tiges et d’épis ».

Nous sommes aujourd’hui le Duodi 12 Messidor de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons l’Artichaut

Une plante nommée cynara était connue des Grecs et des Romains. Reste à savoir à quoi elle correspondait exactement. On lui a attribué des pouvoirs aphrodisiaques. Il semble cependant que l’artichaut que nous connaissons ne soit apparu en Europe qu’à la fin du Moyen Âge, et qu’il s’agisse d’un chardon transformé par sélection par les horticulteurs (tout comme le cardon).


DICTONS du jour :

Petite pluie de juillet ensoleillé, emplit caves et greniers.

Premier juillet pluvieux, les jours suivants douteux.

C’est sa fête : Thierry – À la saint Thierry, aux champs jour et nuit.

Thierry (ou Théodoric) est le fils d’un brigand de l’époque de Clovis. Il est converti par l’évêque de Reims, Rémi, celui-là même qui baptisa le roi des Francs. Son père l’ayant poussé au mariage, il persuade son épouse, le soir même des noces, de consacrer chacun leur vie à Dieu dans un monastère ! Thierry fonde plus tard l’abbaye du Mont d’Or, près de Reims, et a la joie d’y accueillir son père repenti.

Embrassons aussi : Reine, Olivier, Chenouté, Fleuret

Etat civil

naissance

George Sand – 1er juillet 1804 à Paris – 8 juin 1876 à Nohant

Amantine Aurore Lucile Dupin, plus connue sous son pseudonyme d’écrivain, George Sand, est le prototype de la femme libre du XIXe siècle. Elle accède à la notoriété littéraire le 2 mai 1832, sous le règne de Louis-Philippe, en plein âge romantique, avec la publication d’un roman aujourd’hui ignoré, intitulé Indiana. Elle se partage entre une vie parisienne extrêmement active et son amour du Berry, qu’elle évoque dans de petits romans bucoliques : la Mare au diableles Maîtres Sonneurs etc.

Décès

Louis-Ferdinand Céline – 27 mai 1894 à Courbevoie – 1er juillet 1961 à Meudon

Louis-Ferdinand Céline, de son vrai nom Destouches, est l’un des plus grands auteurs français du XXe siècle (Voyage au bout de la nuitMort à crédit). Mais son expérience traumatique de la Grande Guerre et des tranchées l’a conduit à des outrances idéologiques qui ont altéré son génie.

Ça s’est passé un premier juillet

1er juillet 776 av. J.-C. : Naissance des Jeux Olympiques

Les historiens font débuter le 1er juillet de l’an 776 avant JC les premiers Jeux Olympiques de l’Histoire. Leur nom vient de ce qu’ils ont lieu à Olympie, un sanctuaire consacré à Zeus, le roi des dieux…

1er juillet 987 : Hugues Capet élu roi des Francs

Le 1er juillet 987, à Noyon, les grands seigneurs de Francie occidentale offrent la couronne royale au comte de Paris Hugues Capet (47 ans). Il est sacré deux jours plus tard dans la cathédrale de Reims par l’évêque de Reims, Adalbéron, et devient roi sous le nom d’Hugues 1er.
Deux aïeux d’Hugues 1er, Eudes et Robert 1er, ont déjà régné sur le pays en lieu et place des héritiers de Charlemagne Ses descendants vont quant à eux régner sans discontinuer sur la France, sous le nom de Capétiens, jusqu’en 1792…

1er juillet 1810 : Une tragédie donne naissance au corps des sapeurs-pompiers

Le 1er juillet 1810, l’ambassadeur d’Autriche à Paris, le prince de Schwarzenberg, organise un bal en l’honneur de Napoléon Ier et l’archiduchesse Marie-Louise qui se sont mariés trois mois plus tôt. La fête a lieu dans une salle provisoire aménagée dans les jardins de l’ambassade, rue de Provence. 1500 personnes sont invitées. Mais une bougie met le feu aux tentures !…

Le fil des jours – 30 juin 2022

Histoire du mois de juin : mois qui viendrait de Junon ?

Nous sommes aujourd’hui le Primidi 11 Messidor de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons la Coriandre

L’origine de la coriandre est incertaine. Elle pousse à l’état sauvage dans une vaste zone au Proche-Orient et dans le Sud de l’Europe, suscitant le commentaire : « Il est difficile de définir exactement où cette plante est sauvage et où elle ne s’est établie que récemment ». Quinze méricarpes desséchés ont été trouvés au niveau Néolithique précéramique B de la grotte de Nahal Hemar  en Palestine, ce qui est peut-être la plus ancienne trace archéologique de coriandre (environ 6 000 ans av. J.-C.)5.Le plus ancien témoignage de l’utilisation des fruits est un papyrus daté de 1550 av. J.-C. listant des plantes médicinales7. Environ un demi-litre de méricarpes ont été retrouvés dans le tombeau de Toutankhamon, et leur présence est courante dans d’autres sépultures de l’Égypte antique à cette époque. La coriandre n’existant pas à l’état sauvage en Égypte, Zohary et Hopf interprètent cette découverte comme une preuve que la coriandre était cultivée (Nouvel Empire, vers le xive siècle av. J.-C.)


DICTONS du jour :

Beau mois de juin, change l’herbe en beau foin.

Saint Martial donne des essaims autant qu’il en faut.

C’est sa fête : Martial

Martial aurait été évêque de Limoges au IIIe siècle, ce qui lui a valu de devenir le saint patron de la ville. Son tombeau a été récemment exhumé. Une légende assimile Martial au petit enfant que le Christ donna en exemple à ses disciples (« Soyez comme ces enfants… »).

Une autre légende, rédigée par un moine de Limoges vers l’an 1000 et destinée à hausser le prestige de la ville, en fait le secrétaire ou le cousin de l’apôtre Pierre. Elle prétend que Martial aurait reçu de ce dernier la consigne d’évangéliser l’Aquitaine. D’où son surnom d’« Apôtre » !

Embrassons aussi : Adèle, Clotsinde, Erentrude Othon, Ostian

Etat civil

naissance

Charles VIII – 30 juin 1470 à Amboise – 7 avril 1498 à Amboise

Charles VIII l’Affable ou le Courtois, succède à son père Louis XI à l’âge de 13 ans. Pendant sa minorité, la régence est confiée à Anne de Beaujeu, sa soeur aînée, aussi fine politique que lui est médiocre. Elle arrange le mariage de son frère avec la duchesse Anne de Bretagne, ce qui fera entrer la Bretagne dans le giron de la France à la génération suivante !

Décès

Simone Veil – 13 juillet 1927 à Nice – 30 juin 2017 à Pris

Biographie Simone Veil

Ancienne déportée, avocate, femme politique française et européenne… Simone Veil, née Simone Jacob, a eu une vie riche bien trop souvent résumée à la loi du 17 janvier 1975 sur l’interruption volontaire de grossesse (la bien-nommée loi Veil). Depuis le 1er juillet 2018, elle est l’une des rares femmes inhumées au Panthéon… Voir : Une femme pour notre temps

Ça s’est passé un 30 juin

30 juin 1934 : « Nuit des longs couteaux »

Le 30 juin 1934, à Berlin, reste connu comme la « Nuit des longs couteaux ». Avec le concours des SS et de leur chef HimmlerHitler élimine les extrémistes de son parti, groupés autour des SA de Röhm.

On évalue à 85 le nombre d’assassinats. Parmi les victimes figurent surtout des nazis de la première heure : Ernst Röhm, chef des SA, Karl Ernst, Gregor Strasser… mais aussi l’ex-chancelier Kurt von Schleicher ainsi que des opposants catholiques : Erich Klauser, secrétaire général de l’Action catholique, Edgar Jung, autre dirigeant de l’Action catholique, Adalbert Probst, directeur national de l’Association sportive des Jeunesses catholiques, Fritz Gerlic, directeur de l’hebdomadaire catholique Der gerade Weg.

30 juin 1764 : La bête du Gévaudan

Le 30 juin 1764, sur les rudes plateaux du haut Vivarais (au sud du Massif Central), Jeanne Boulet, une petite bergère de 14 ans, meurt victime d’une « bête féroce », selon le curé qui l’enterre. À partir de là, les agressions de jeunes bergers vont se multiplier en dépit de grandes battues.

La psychose se répand dans cette région appelée Gévaudan, qui correspond à l’actuel département de la Lozère. La mystérieuse « bête du Gévaudan » fait même parler d’elle à la cour du roi Louis XV, à Versailles. On lui attribuera au total 80 à 100 décès…

30 juin 1643 : Molière fonde L’Illustre-Théâtre

Le 30 juin 1643, Jean-Baptiste Poquelin fonde avec quelques amis dont une célèbre comédienne, Madeleine Béjart, une troupe de théâtre baptisée L’Illustre-Théâtre. Cette troupe itinérante va patienter 16 ans avant de triompher à Paris, le 18 novembre 1659, avec Les Précieuses ridicules. L’auteur deviendra immortel sous le nom de Molière.

30 juin 833 : Louis le Pieux au « Champ du Mensonge »

Le 30 juin 833, l’empereur Louis le Pieux, fils et héritier de Charlemagne, se rend, contraint et forcé, à une convocation de ses fils Lothaire, Pépin et Louis, au sud de Colmar, en Alsace, en un lieu de bataille appelé Rothfeld (le « champ rouge »). Provisoirement ligués contre lui, ses fils se saisissent de lui avec la complicité de son conseiller, l’abbé Wala. Ils le font déposer par l’archevêque de Reims le 7 octobre 833 et se partagent l’empire. C’est la deuxième fois que l’empereur est ainsi renversé par ses propres enfants ! ceux-ci lui en veulent d’avoir remis en cause un premier plan de partage après son remariage avec Judith de Bavière et la naissance d’un demi-frère, Charles. Mais comme précédemment, les trois frères ne tardent pas à se disputer. Pépin et Louis, révoltés par l’outrecuidance de leur aîné, entrent en rébellion contre lui et restaurent leur père sur le trône… En souvenir des trahisons du Rothfeld, ce lieu sera plus tard rebaptisé Lügenfeld (le « Champ du Mensonge »). Les querelles fraternelles prendront fin après la mort de Louis le Pieux avec les serments de Strasbourg et le traité de Verdun.

Le fil des jours – 29 juin 2022

Histoire du mois de juin : mois qui viendrait de Junon ?

Nous sommes aujourd’hui le Décadi 10 Messidor de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons la Faucille

La faucille, qui se tient à une main, précède chronologiquement la faux. La faucille primitive apparaît au paléolithique supérieur (-20 000 à -10 000)1. Au Paléolithique et au Néolithique, la faucille était constituée d’une longue lame de silex2, ou d’un « manche incurvé qui porte, fixées dans une gouttière, une série de lamelles de pierre »3le faucheur doit se protéger la main qui tient la javelle des coups de faucille possibles. Dans quelques parties du Midi de la France, l’opérateur utilise des didals, des doigtiers faits de roseau4. Dans d’autres régions, les faucheurs à la faucille utilisaient des gants de bois préparés pendant les veillées d’hiver. Le gant de bois pouvait comporter trois ou quatre doigts, le pouce devant rester libre pour saisir le javelle, ou un creux unique pour tous les doigts. Le gant se termine par une pointe qui aide à la formation de la javelle5.


DICTONS du jour :

Beau mois de juin, change l’herbe en beau foin.

Saint Pierre et saint Paul pluvieux, pour trente jours sont dangereux.

Astuce du jour

C’est leur fête : Pierre et Paul

L’Église unit dans une même fête les deux principaux fondateurs du christianisme. Pierre est le disciple du premier jour. C’est un simple pêcheur de Galilée dont le vrai nom est Simon. Il adoptera le surnom de Pierre (d’après le substantif « pierre », qui se dit Kepha en araméen, Cephas en grec et Petrus en latin), après que le Christ lui aura dit un jour les mots célèbres : « Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Église ». Pierre deviendra naturellement le chef de la première communauté chrétienne, le premier pape en quelque sorte (du mot grec pappas qui signifie père). Victime de la persécution de Néron, il aurait été inhumé sous l’emplacement actuel de la basilique Saint-Pierre de Rome.

Paul est un Juif de la diaspora, un citoyen romain tardivement converti qui n’aura de cesse de répandre le message du Christ parmi les « Gentils », les non-juifs.

Embrassons aussi : Salomé, Judith, Sousannik Cassius Anastase

Etat civil

naissance

Pierre Paul Rubens – 29 juin 1577 à Siegen (Allemagne) – 30 mai 1640 à Anvers (Belgique)

Pierre Paul Rubens découvre en Italie les pionniers du baroque : Le Caravage, Carrache,… avant de s’établir à Anvers, la ville de ses parents.

Décès

Lucien Bonaparte (Luciano) – 21 mars 1775 à Ajaccio – 29 juin 1840 à Viterbe (Italie)

Deuxième des quatre frères de Napoléon Ier, Lucien est aussi le plus doué de tous. Comme Napoléon, il étudie au collège d’Autun puis à l’École militaire de Brienne. Il entre en 1797 au Conseil des Cinq-Cents et devient le président de l’assemblée. À cette tribune, il jouera un rôle capital lors du coup d’État du Dix-Huit Brumaire. Bonaparte, devenu Premier Consul, en fera son ministre de l’Intérieur puis le nommera ambassadeur à Madrid pour négocier le ralliement du roi Charles IV à la France.

Ça s’est passé un 29 juin

29 juin 1948 : Le yougoslave Tito excommunié par le Kominform

Le 29 juin 1948, au terme d’une longue période de tension, le maréchal Josip Broz Tito (56 ans), chef charismatique de la République populaire fédérale de Yougoslavie, est exclu du Kominform, le mouvement communiste international, à l’instigation de Staline, qui voit en lui un rival encombrant. La Yougoslavie va dès lors faire bande à part et Tito s’ériger en promoteur du mouvement des non-alignés (ni l’Est pro-soviétique, ni l’Ouest pro-américain).

29 juin 1880 : Tahiti devient colonie française

Tahiti (1000 km2 et près de& 200 000 habitants en 2014) est la plus grande et la plus célèbre des îles Sous-le-Vent, dans l’archipel de la Société. Le 29 juin 1880, le dernier de ses rois cède ses droits à la République française, laquelle crée avec les autres îles et archipels de la Polynésie une nouvelle colonie…

29 juin 922 : Robert Ier sacré à Reims roi de Francie occidentale

Le 29 juin 922, à Reims, le comte de Paris Robert Ier est sacré (dico) roi de Francie occidentale par l’archevêque de Sens, Gautier. 35 ans plus tôt, l’archevêque avait de la même façon sacré son frère aîné, Eudes. L’un et l’autre ont été portés sur le trône par les barons du royaume en remplacement de l’héritier légitime de Charlemagne, jugé beaucoup trop faible pour faire front aux attaques vikings. Mais après la mort d’Eudes comme après celle de Robert, l’héritier carolingien finit par retrouver son trône… Il faudra attendre 65 ans pour qu’enfin les Carolingiens soient éliminés au profit du petit-fils de Robert, le comte de Paris Hugues Capet, et de sa descendance. Ainsi l’empire carolingien a-t-il accouché de la France (et de plusieurs autres États modernes)…

Le fil des jours – 28 juin 2022

Histoire du mois de juin : mois qui viendrait de Junon ?

Nous sommes aujourd’hui le Nonidi 09 Messidor de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons l’Absinthe

Cette plante était et est encore utilisée sous deux formes : Absinthii herba et Artemisiae absinthii aetheroleum, et en allopathie[Quoi ?] et en homéopathie9. La recherche médicale a confirmé certaines propriétés pharmaceutiques découvertes par les médecines traditionnelles, mais en a aussi trouvé d’autres : cette plante a aussi un effet antiprotozoaire, antibactérien, antifongique, anti-ulcéreux, hépatoprotecteur, anti-inflammatoire, immunomodulateur, cytotoxique, analgésique, neuroprotecteur, antidépresseur, procognitif, neurotrophique, stabilisante et antioxydant de la membrane cellulaire9.


DICTONS du jour :

Beau mois de juin, change l’herbe en beau foin.

Astuce du jour

C’est sa fête :  Irénée – Le jour de la saint Irénée, c’est l’un des plus beaux de l’année.

Évêque de Lyon à la fin du IIe siècle, Irénée succède à Pothin, qui fut martyrisé avec Blandine sous le règne de l’empereur Marc Aurèle. Sur la colline de Fourvière, qui domine la capitale des Gaules, une église porte encore le nom de Saint Irénée.

Embrassons aussi : Téchilde, Vincente Argimir, Maëlmon

Etat civil

naissance

Henri VIII Tudor – 28 juin 1491 à Greenwich (Angleterre) – 28 janvier 1547 à Westminster (Angleterre)

Jean-Jacques Rousseau – 28 juin 1712 à Genève (Suisse) – 2 juillet 1778 à Ermenonville

Né à Genève, Jean-Jacques Rousseau mène d’abord une vie vagabonde… Il est même un temps secrétaire d’ambassade à Venise, où il fait les quatre cents coups. À 32 ans, il s’installe à Paris. Timide, déclassé et dédaigneux des richesses matérielles, cet autodidacte fréquente néanmoins de brillants écrivains et artistes tels que Voltaire, Grimm, Rameau,… dans les salons qui fleurissent sous le règne de Louis XV.

Décès

François-Ferdinand de Habsbourg -18 décembre 1863 à Graz (Autriche) – 28 juin 1914 à Sarajevo (Bosnie)

Biographie  François-Ferdinand de Habsbourg

Assassiné à Sarajevo ainsi que son épouse, François-Ferdinand de Habsbourg est devenu l’héritier de l’empire austro-hongrois suite au suicide de l’archiduc Rodolphe, à Mayerling… Assassinat à l’origine de la grande guerre.

Ça s’est passé un 28 juin

28 juin 1919 : Paix bâclée à Versailles

Le 28 juin 1919, dans la Galerie des Glaces du château de Versailles, là même où fut proclamé le IIe Reich allemand en 1871, un traité entre l’Allemagne et les Alliés règle le conflit qui débuta à Sarajevo 5 ans plus tôt, jour pour jour.

Pour la forme, les représentants de 27 pays alliés font face aux Allemands. Mais le traité a été concocté en cercle fermé par quatre personnes seulement : le Français Georges Clemenceau, le Britannique David Lloyd George, l’Américain Thomas Woodrow Wilsonsans oublier l’Italien Vittorio Orlando. À la signature du « Diktat », le comte de Brockdorff-Rantzau lit une longue protestation au nom de l’Allemagne ; c’est le début d’un grand malentendu entre le principal vaincu de la guerre et les Alliés…

L’Allemagne est amputée du huitième de son territoire et du dixième de sa population. Elle est par ailleurs soumise à des limitations de souveraineté humiliantes et tenue pour seule responsable de la guerre !

Dans les mois qui suivent, d’autres traités sont aussi conclus avec les autres vaincus de la Grande Guerre. La carte du continent européen en sort complètement transformée avec la disparition de quatre empires, l’allemand, l’austro-hongrois, le russe et l’ottoman, au profit de petits États nationalistes, souvent hétérogènes, revendicatifs… et impuissants…

28 juin 1833 : Guizot instaure un enseignement primaire public

Le 28 juin 1833, au début du règne de Louis-Philippe 1er, le ministre de l’Instruction publique François Guizot fait voter une loi instaurant en France un enseignement primaire public. Chaque commune doit, dans les six ans qui suivent, devenir propriétaire d’un local d’école, loger et entretenir un ou plusieurs instituteurs et instruire tous les enfants en échange d’une rétribution mensuelle des familles…

Suite de l’article

Le fil des jours – 27 juin 2022

Histoire du mois de juin : mois qui viendrait de Junon ?

Nous sommes aujourd’hui le Octidi 08 Messidor de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons l’Échalote

L’ancien nom de l’échalote dérive du latin ascalonia (cepa) « (oignon) d’Ascalon » qui lui même dérive de l’hébreu. Ascalon était une ville située dans le pays des Philistins, devenue Ashkelon aujourd’hui en Israël. D’après la légende, les Francs auraient rapporté les échalotes en Occident après le siège d’Ascalon, à la fin de la première croisade3. Cet apport tardif semble peu probable3, car la plante est déjà largement utilisée en Italie dès le ier siècle, c’est un des ingrédients communs dans le livre de recettes De re coquinaria de Marcus Gavius Apicius. Elle fait par ailleurs partie des plantes dont la culture est recommandée dans les domaines royaux par Charlemagne dans le capitulaire De Villis3 (fin du viiie ou début du ixe siècle).


DICTONS du jour :

Beau mois de juin, change l’herbe en beau foin.

S’il pleut en juin, le jardinier ronge son poing.

Astuce du jour

Si vous avez des mouches en abondance chez vous, accrochez des sacs hermétiques genre sac congélateur rempli d’eau dans lequel vous glisserez quelques piécettes jaunes. Le reflet éloigne les insectes.

C’est sa fête : Fernand – Temps de la saint Fernand, chaleur et soleil riant.

Le Fernand que l’on célèbre ce jour comme étant un ancien évêque de Caiazzo, en Italie, n’a jamais existé. Les reliques honorées dans le diocèse de ce nom sont en fait celles de saint Ferdinand, roi de Castille et de Leon. Mort en 1252, il fut contemporain du roi de France saint Louis. L’époque voulait que les rois fussent des modèles de piété.

Embrassons aussi : Guddénis, Pome Angadrême, Sérapion, Zoïle

Etat civil

naissance

Louis XII – 27 juin 1462 à Blois – 1er janvier 1515 à Paris

Fils tardif du poète Charles d’Orléans, Louis a dû épouser en 1476 Jeanne la Boiteuse, la fille contrefaite de Louis XI, lequel espérait que s’éteindrait de cette façon la branche honnie des Orléans !

Charles IX

27 juin 1550 à Saint-Germain-en-Laye – 30 mai 1574 à Vincennes

Charles IX monte sur le trône à 10 ans, suite à la mort prématurée de son frère François II, le 5 décembre 1560. Sa mère, l’énergique Catherine de Médicis, préside le conseil de régence avec le souci constant de préserver l’avenir de la dynastie, menacée par les tensions religieuses entre protestants et catholiques.

Décès

Ça s’est passé un 27 juin

27 juin 1894 : Jean Casimir-Périer président de la République

Trois jours après l’assassinat de Sadi Carnot, les parlementaires élisent à la présidence de la République, le 27 juin 1894, Jean Casimir-Périer (47 ans), petit-fils d’un président du Conseil de Louis-Philippe 1er..

27 juin 1905 : Mutinerie du Potemkine

Le 27 juin 1905, dans la mer Noire, une mutinerie éclate à bord du Potemkine, principal cuirassé de la flotte russe de la mer Noire. Le drame commence avec une histoire de viande avariée. Protestations des marins. Menaces des officiers. Cet épisode secondaire de la première Révolution russe va plus tard accéder au rang de mythe historique par la vertu d’un film à lui consacré par le réalisateur Eisenstein… Suite de l’article

Le fil des jours – 26 juin 2022

Histoire du mois de juin : mois qui viendrait de Junon ?

Nous sommes aujourd’hui le Septidi 07 Messidor de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons le Concombre

Originaire d’Inde3 et plus précisément des contreforts de l’Himalaya1, le concombre est cultivé depuis plus de 3 000 ans en Asie occidentale. Il est cité trois fois dans l’Ancien Testament4 par les Hébreux. Il fait partie de la cuisine grecque antique  et de la cuisine romaine : selon Pline l’Ancien, les empereurs romains Auguste et Tibère sont gourmands de ces légumes dont certains sont cultivés en specularia, serre dont le vitrage consiste en des tissus huilés5 ou des feuilles de mica6. À cette époque, il est de la taille d’un cornichon et généralement consommé avec du miel ou du vin de paille, signe que les variétés étaient plus amères qu’aujourd’hui6; on ne faisait probablement pas de distinction entre cornichon et concombre si l’on s’en tient à la description de Pline5..


DICTONS du jour :

Beau mois de juin, change l’herbe en beau foin.

En juin trop de pluie, le jardinier s’ennuie.

C’est sa fête : Anthelme

Ce Savoyard entra au monastère de la Grande Chartreuse, près de Grenoble. Son esprit d’entreprise et sa piété lui valurent de devenir évêque de Belley. Il fut élevé par l’empereur Frédéric Barberousse à la dignité de prince-électeur du Saint Empire Romain Germanique. Il est mort en 1178.

Embrassons aussi : Pézenne, Eurosie Maxence, Babolein

Etat civil

naissance

Salvador Allende – 26 juin 1908 à Santiago (Chili) – 11 septembre 1973 à Santiago (Chili)

Né le 26 juin 1908 dans une riche famille de la bourgeoisie franc-maçonne du Chili, Salvador Allende suit une formation de médecin tout en s’engageant en politique. Il participe à vingt ans, en 1933, à la fondation du Parti socialiste chilien. En 1939, il devient ministre de la Santé dans un gouvernement de Front populaire et tente d’imposer par la loi la stérilisation des malades mentaux !… Avant d’être mise en œuvre par Hitler et donc disqualifiée, cette démarche eugéniste était en effet présentée par les milieux progressistes, de la Suède au Chili, comme une évidence. voir La mort tragique de Salvador Allendé

Mais que les Américains ont-ils été faire au Chilin n’est-ce pas aussi une invasion sournoise dans un pays qui a le droit d’avoir la politique qu’il souhaite ?

Décès

Claude Joseph Rouget de Lisle – 10 mai 1760 à Lons-le-Saulnier – 26 juin 1836 à Choisy-le-Roi

auteur de la Marseillaise chant guerrier s’il en est.

Ça s’est passé un 26 juin

26 juin 1945 : Fondation de l’ONU

Le 26 juin 1945, à San Francisco, les représentants de 51 pays fondent l’Organisation des Nations Unies (ONU) conformément aux principes de la Charte de l’Atlantique (1941).

La nouvelle institution remplace la Société des Nations (SDN), née en 1920 des suites de la Première Guerre mondiale et établie à Genève. Son siège est fixé à New York, au bord de l’East River, dans la métropole de la principale puissance mondiale…

Institution que le général De Gaulle appelait « le machin ONU »

Le fil des jours – 25 juin 2022

Histoire du mois de juin : mois qui viendrait de Junon ?

Nous sommes aujourd’hui le Sextidi 06 Messidor de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons le Romarin

Fraîche ou séchée, cette herbe condimentaire se retrouve dans la cuisine méditerranéenne, et une variété domestiquée se cultive dans les jardins. C’est une plante mellifère ; le miel de romarin, ou « miel de Narbonne » est réputé. C’est également un produit fréquemment utilisé en parfumerie. Enfin, on lui attribue de nombreuses vertus phytothérapeutiques.


DICTONS du jour :

Beau mois de juin, change l’herbe en beau foin.

Le jour de la saint Prosper, n’oublie pas de fumer la terre.

C’est sa fête : Guillaume – S’il fait beau à la saint Guillaume, auras du blé plus que de chaume.

C’est sa fête : Prosper

Cet érudit et théologien gallo-romain du Ve siècle fut un disciple de Saint Augustin avant de devenir, bien que laïc, le secrétaire du pape Léon 1er le Grand, celui qui arrêta Attila devant Rome.

Embrassons aussi : Eléonore, Aliénor, Lohanne, Fébronie, Gallican

Etat civil

naissance

Georges Courteline – 25 juin 1858 à Tours – 25 juin 1929 à Paris

Georges Moineaux, dit Courteline, a mis en scène dans ses romans les travers de la vie bourgeoise et de l’administration.

Pierre Brossolette – 25 juin 1903 à Paris – 22 mars 1944 à Paris

Biographie Pierre Brossolette

Journaliste et fonctionnaire engagé à gauche et pacifiste, Pierre Brossolette ne tarde pas à comprendre la menace que constitue le nazisme. Pendant la campagne de France, il se bat avec courage et gagne ses galons de capitaine. 

Il rejoint dès 1940 le groupe de résistance du Musée de l’Homme puis fonde le groupe « Libération-Nord » dans la zone occupée et devient chef de la confrérie Notre-Dame, aux côtés du colonel Rémy. 

Rallié au général de Gaulle, il s’oppose néanmoins à son projet initial de réanimer au sein de la Résistance les anciens partis de la IIIe République, y compris les communistes. Cela lui vaut de violentes altercations avec Jean Moulin, en charge de ce projet. Pierre Brossolette veut gagner Londres pour en débattre avec le chef de la France Libre mais il est arrêté par la Gestapo à la suite d’un barrage de routine à Plogoff, à la pointe de la Bretagne. Transféré à Paris, il est torturé et se suicide pour éviter de parler en se jetant par la fenêtre du 84, avenue Foch, à Paris.

Décès

Georges Cadoudal – 1er janvier 1771 à Brech – 25 juin 1804 à Paris

Partisan intransigeant de la cause royale, Georges Cadoudal marque la période révolutionnaire par son activisme et ses multiples complots en vue du retour des Bourbon sur le trône de France…

Sadi Carnot

11 août 1837 à Limoges – 25 juin 1894 à Lyon

Biographie Sadi Carnot

Le 3 décembre 1887, suite à la démission de Jules Grévy, les parlementaires élisent à la présidence de la République Sadi Carnot (50 ans), petit-fils du conventionnel Lazare Carnot, ami de Robespierre ! Jules Ferry, candidat malheureux, doit s’incliner… Le soir du 24 juin 1894, le président de la République française Sadi Carnot, en visite officielle à Lyon, sort d’un banquet offert par le maire de la ville, le dr Gailleton. Il se rend au Grand Théâtre quand un homme monte sur le marchepied de sa voiture et le blesse mortellement d’un coup de poinçon.

Le meurtrier est un anarchiste italien du nom de Sante Geronimo Caserio (21 ans), émigré à Sète. Il aurait voulu répliquer aux mesures d’exception contre la flambée d’anarchisme. Peut-être aussi a-t-il voulu venger les victimes d’Aigues-Mortes après l’acquittement de leurs meurtriers. Dès le lendemain de l’assassinat, des émeutes anti-italiennes surviennent à Lyon. Elles doivent être réprimées par la troupe ! Caserio, prestement condamné, est guillotiné le 16 août suivant.

Les funérailles présidentielles ont lieu le 1er juillet 1894 à la cathédrale Notre-Dame de Paris. 

Ça s’est passé un 25 juin

25 juin 841 : Bataille fratricide à Fontenoy-en-Puisaye

Le 25 juin 841, Charles le Chauve et Louis le Germanique battent leur frère aîné, Lothaire, à Fontenoy-en-Puisaye, dans l’actuelle Bourgogne (on écrit aussi Fontenay-en-Puisaye). Après cette bataille, les deux vainqueurs échangent à Strasbourg un serment d’assistance mutuelle en vue du partage de l’empire de Charlemagne, leur grand-père…

25 juin 1928 : Le franc Germinal disparaît

Le 25 juin 1928, le président du Conseil Raymond Poincaré dévalue le franc. Celui-ci ne vaut plus que le cinquième de la contrepartie en or du franc d’avant 1914, le franc Germinal, créé par Napoléon Bonaparte. Poincaré évite ainsi l’erreur de Churchill, chancelier de l’Échiquier, qui a, trois ans plus tôt, réévalué la livre à son niveau de 1914 et porté de ce fait un coup sévère aux exportations britanniques…Suite de l’article

Le fil des jours – 24 juin 2022

Histoire du mois de juin : mois qui viendrait de Junon ?

Nous sommes aujourd’hui le Quintidi 05 Messidor de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons le Mulet

Le mulet et la mule sont des hybrides statistiquement stériles de la famille des équidés, engendrés par un âne  et une jument Le mulet présente les caractéristiques de ses deux parents. D’une taille intermédiaire entre l’âne et la jument, il possède d’un côté la force du cheval et de l’autre la robustesse et la rusticité de l’âne2. Il est réputé résistant, le pied sûr, endurant, courageux et intelligent3. Il présente un nombre de chromosomes exactement intermédiaire entre celui de ses deux espèces parentales, soit 63 chromosomes2. L’hybride entre une ânesse et un cheval est le bardot.


DICTONS du jour :

Beau mois de juin, change l’herbe en beau foin.

À la saint Jean, qui voit une pomme en voit cent.

C’est sa fête : Nativité de Saint Jean-Baptiste

Jean était le cousin de Jésus. Il annonçait la venue du Messie (l’oint de Dieu) et baptisait ses disciples dans l’eau du Jourdain. Il fut pour cette raison appelé Jean le Baptiste ou Jean-Baptiste. Jésus, dès qu’il entama sa prédication, se fit baptiser par lui à Béthanie. Les Évangiles racontent qu’à l’instant où Jean fit couler sur son front l’eau du baptême, une voix céleste proclama : « Celui-ci est mon fils bien-aimé… ». Jean-Baptiste ne se privait pas de dénoncer l’union coupable du tétrarque de Galilée, Hérode Antipas, fils de Hérode le Grand, et de sa belle-soeur Hérodiade. L’évangéliste Matthieu raconte que la fille de celle-ci, Salomé, dansa un soir devant le roi. Hérode, séduit, promit à Salomé tout ce qu’elle voudrait. Sur le conseil de sa mère, elle demanda la tête de Jean. Hérode accepta malgré son estime pour l’homme de Dieu. Salomé reçut la tête sur un plateau. Cette scène a inspiré de très nombreux peintres de la Renaissance et du Baroque.

Embrassons aussi : Raingarde, Johanice, Gohart, Orence, Théodulphe

Etat civil

naissance

Décès

Ça s’est passé un 24 juin

24 juin 1340 : La flotte française détruite à l’Écluse

Le 24 juin 1340, la flotte française est détruite par les marins anglais dans le port flamand de l’Écluse (aujourd’hui Sluis, en aval de Bruges). Bien que disposant de plus de vaisseaux que les Anglais du roi Édouard III et de galères génoises en renfort, Hugues Quieret et Nicolas Behuchet, amiraux du roi Philippe VI de Valois, choisissent la défensive et attachent leurs bateaux entre eux dans le port pour faire barrage à l’ennemi, selon la coutume du temps.

Les Anglais se lancent audacieusement à l’attaque et, de leurs navires, les archers déversent une pluie de flèches, dont certaines enflammées, sur les navires ennemis. Quelques-uns de ceux-ci arrivent à s’échapper mais les Français perdent au total 170 navires et 20.000 hommes. Capturés, les deux amiraux sont, l’un pendu, l’autre décapité. Ce désastre, qui laisse la France sans défense face aux débarquements anglais, est le premier qu’aura à connaître la France dans la Guerre de Cent Ans.

24 juin 1717 : Naissance de la franc-maçonnerie

Le 24 juin 1717, à l’occasion de la Saint Jean, naît à Londres la « Grande Loge de Londres et de Westminster ». C’est l’acte fondateur de la franc-maçonnerie moderne. Il se produit dans une taverne au nom pittoresque : L’oie et le gril.

Cette Grande Loge est la réunion de quatre loges maçonniques londoniennes qui n’avaient d’autre objectif que de pratiquer une entraide mutuelle entre leurs membres…

Le fil des jours – 22 juin 2022

Histoire du mois de juin : mois qui viendrait de Junon ?

Nous sommes aujourd’hui le Quartidi 04 Messidor de l’an CCXXX (230)
Nous célébrons la Véronique

Les véroniques  sont un genre de plantes herbacées annuelles ou pérennes comptant plus de 200 espèces à travers le monde. La plante doit son nom à sainte Véronique, qui aurait recueilli un linge portant les traits du Christ et aurait, grâce à ce linge, guéri l’empereur Tibère de la lèpre. Or, la véronique officinale était utilisée autrefois en application sur les plaies des lépreux (d’où son nom familier d’herbe-aux-ladres). Pierre Fournier rapporte dans Les quatre flores de France que la fleur des véroniques était comparée au Moyen Âge à l’empreinte du Christ (verum icon, « vraie image ») car elle dessinait un visage rudimentaire avec les 2 anthères figurant les yeux1.


DICTONS du jour :

Beau mois de juin, change l’herbe en beau foin.

Le sage dit qu’à la sainte Audrey, mieux vaut suer que grelotter

C’est sa fête : Audrey

Audrey est la fille du roi d’Est-Anglie, un royaume anglais du VIIe siècle. Obligée d’épouser un prince écossais, elle s’impose la chasteté pour être plus être plus près de Dieu. Devenue veuve, elle se fait abbesse pour échapper à un nouveau mariage.

Embrassons aussi : Etheldrede, Agrippina, Libert, Hidulphe, Rigomer

Etat civil

naissance

Marie Leszczynska – 23 juin 1703 à Trzebnica (Silésie) (Pologne) – 24 juin 1768 à Versailles

Fille de Stanislas Leszczynski, roi déchu de Pologne et duc de Lorraine, la princesse Marie a été élevée avec soin. Outre le polonais, elle maîtrise le français, l’allemand et le latin. Le rejet inopiné de l’alliance espagnole lui vaut d’être fiancée à Louis XV malgré son absence de fortune…

Marie-Josèphe-Rose de Tascher de la Pagerie – 23 juin 1763 à Trois-Îlets (Martinique) – 29 mai 1814 à Rueil

Entrée dans la postérité sous le nom de Joséphine de Beauharnais, cette belle créole épouse en premières noces le vicomte Alexandre de Beauharnais dont elle aura deux enfants : Eugène et Hortense (future mère de Napoléon III)…

Et pour le foot ZINEDINE ZIDANE 50ans aujourd’hui

Décès

Ça s’est passé un 23 juin

23 juin 1848 : Insurrection ouvrière à Paris

À Paris, le 23 juin 1848, au point du jour, une foule s’ébranle sur la place de la Bastille, au pied de la colonne de Juillet. Guidé par un dénommé Pujol, au cri de : « La Liberté ou la Mort », elle commence de dresser des barricades. Il va s’ensuivre trois jours de violents combats avec la troupe. Au terme de ces émeutes de la faim provoquées par la fermeture des Ateliers nationaux et le licenciement de 120.000 ouvriers, 5.000 insurgés seront tués, dont beaucoup fusillés sans jugement. 25.000 seront arrêtés, 11.000 condamnés à la prison ou à la déportation en Algérie.

23 juin 1894 : Renaissance des Jeux Olympiques

Le 23 juin 1894, les délégués de neuf pays fondent le Comité International Olympique (CIO), à l’initiative d’un jeune homme de bonne famille, le baron Pierre de Coubertin. De ce jour date la naissance des Jeux Olympiques de l’ère moderne. Ces Jeux relèvent la tradition antique des Olympiades, qui réunissaient tous les quatre ans les Grecs autour de grandes compétitions pacifiques…

23 juin 1305 : signature du traité d’Athis-sur-Orge entre la France et la Flandre

En 1301, le roi Philippe le Bel déclara la Flandre confisquée pour crime de félonie, et vint lui-même, pendant l’été, avec un grand déploiement de pompe, s’y faire reconnaître comme comte et seigneur. Les Leliaerts, pour la plupart riches et nobles, lui firent à Gand et à Bruges une réception magnifique. Mais ces réceptions coûtaient beaucoup d’argent, et le peuple devait en faire les frais, ce qui ne tarda pas de faire naître du mécontentement. Ce fut bien pire encore, lorsque le roi était retourné en France, après avoir nommé pour gouverneur de la Flandre Jacques de Châtillon, oncle de la reine. Cet étranger, par sa dureté et ses manières impérieuses, acheva d’irriter les Flamands, et une réaction devint bientôt inévitable..

voir la suite