Les expressions de la sapience – saison 4 –


Être bouché à l’émeri

signification : Idiot, obtus, borné. Incapable de comprendre.

Origine

Tout le monde connaît (ou devrait connaître) la toile émeri, qu’il ne faut pas confondre avec le papier de verre. L’émeri est un matériau très dur qui sert d’abrasif depuis de nombreux siècles, le genre de produit avec lequel il est plutôt déconseillé de nettoyer son écran. . L’émeri n’est en aucun cas un produit de bouchage, comme le plâtre ou le liège, par exemple.
Alors pourquoi dit-on bouché à l ’émeri ?
Autrefois, pour qu’un récipient, flacon ou fiole en verre soit bouché de la manière la plus étanche possible, on polissait à l’émeri l’extérieur du bouchon et l’intérieur du goulot, pour que le contact entre les deux soit le plus parfait possible.
Une fois qu’on sait cela, on est un peu plus à même de comprendre la métaphore de notre expression.
Quand, en argot, on dit de quelqu’un qu’il est « bouché », c’est non seulement pour dire que la nature ne l’a pas trop gâté sur le plan intellectuel, mais aussi pour signifier qu’il est complètement hermétique, au sens où aucune once d’intelligence ne peut y entrer, où il est quasiment impossible de lui faire comprendre quelque chose.


Hermétique ? Étanche ? Vous venez de comprendre ! Le « bouché à l’émeri » est comparable à ce récipient étanche duquel rien ne peut sortir, mais dans lequel, malheureusement pour l’idiot, rien ne peut rentrer non plus.

Le terme argotique bouché tout seul date du XVIIIè siècle (mais on disait déjà un esprit bouché au XVII. ) La variante avec l’émeri est apparue au début du XXe


Bonjour les expressions : en connaître un rayon

Monica-Breiz : Etre de mèche avec quelqu’un Monique et Zaza se sont concertées

Zazarambette : Vendre la mèche

Martine-Tortue : couper la poire en deux

.

Vous connaissez des expressions anciennes ? Vous en connaissez des rigolotes, des savoureuses, des savantes fleurant bon notre France ? N’hésitez pas et joignez vous à nous et publiez le mercredi avant 12 h

2 réflexions au sujet de “Les expressions de la sapience – saison 4 –”

  1. Une expression qui m’a toujours fait rire ma Lilou.
    Bien joué. Tu as vu, les Léonardes se sont concertées, il ne manque plus qu’une troisième Bretonne pour allumer la mèche ! 😂
    Bises et bon 11 novembre – Zaza

    J’aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s