La expressions de la sapience – saison 4 –


être riche comme Cresus

signification Etre très très riche

Origine : Au VIe siècle avant JC, le riche Crassius régnait sur la Lydie. Il tenait ses richesses du Pactole, la rivière qui cachait multitude de paillettes d’or. Il voulut un jour montrer au philosophe Solon qu’il était le plus heureux grâce à ses richesses. Ce à quoi celui-ci répondit qu’un homme ne pouvait dire s’il avait été heureux qu’au moment de mourir. Peu de temps après cet épisode, de nombreux malheurs s’abattirent sur Crésus.

Crésus est un personnage historique, en fait Crésus est une déformation de Crassus, roi de Lydie (située dans l’actuelle Turquie) qui régna de 561 à 547 avant J.-C. Ce monarque est très connu pour sa colossale richesse qui, selon la légende, était essentiellement tirée du fleuve Pactole, dont les sables faits de poussière d’or étaient inépuisables. Difficile de démêler le vrai du faux mais il est certain que les richesses du royaume de Lydie poussèrent Crésus à faire de nombreuses offrandes au temple de Delphes, notamment un imposant lion d’or, et à faire magnifiquement reconstruire le temple d’Artémis à Éphèse qui deviendra, d’ailleurs, l’une des sept Merveilles du monde.

Dès 66, « riche comme Crassus » était devenu une expression proverbiale. En raison de son immense richesse, le surnom de Dives (« le riche ») est resté accolé à son nom, mais ce surnom était déjà attaché depuis cinq générations à sa famille, une des plus illustres de la noblesse d’origine consulaire. En effet, après la mort de son frère et le suicide de son père, Crassus hérita d’un patrimoine considérable estimé à 1 800 000 deniers7,31. Sa fortune s’accrut ensuite de différentes manières : il pratiqua le trafic d’esclaves, formant des esclaves spécialisés dans les fonctions de lecteurs, secrétaires, comptables, ouvriers d’art qu’il louait ou revendait32 ; il possédait des mines d’argent en Espagne et il acquit de nombreuses terres et maisons. Il usa de deux méthodes pour ces achats : d’une part il fit de nombreuses acquisitions lors des ventes aux enchères des biens confisqués; d’autre part il rachetait à bas prix les maisons voisines d’un incendie, qu’on l’accusait de provoquer lui-même pour diminuer la valeur des biens et forcer la vente, avant de faire appel à ses nombreux clients (près de 500) pour arrêter l’incendie.

Cicéron critique son enrichissement au service d’ambitions égoïstes et lui prête cette déclaration « qu’un homme qui voulait jouer le premier rôle dans une république n’avait jamais assez de fortune, tant qu’il ne pouvait entretenir une armée à ses frais », propos également rapporté par Pline l’Ancien. Cette fortune estimée à deux cents millions de sesterces de biens fonciers lui permit à plusieurs reprises de jouer un rôle politique important : ainsi, il achetait les juges; ses capitaux financèrent les enrôlements ; c’est encore avec l’argent de Crassus que Jules César, encore édile curule en 65, put donner des jeux magnifiques. S’attirant beaucoup d’inimitié il fut capturé et forcé à boire de l’or fondu provenant de ses richesses. on ne rigolait pas en ces temps-là

Bonjour les expressions : courir le cotillon

Monica-Breiz : à la noix

Zazarambette :  Pour un point, Martin perdit son âne 

Martine-Tortue : se saigner aux quatre veines

Anne Marie : en pause

.

Vous connaissez des expressions anciennes ? Vous en connaissez des rigolotes, des savoureuses, des savantes fleurant bon notre France ? N’hésitez pas et joignez vous à nous et publiez le jeudi avant 12 h

Une réflexion au sujet de « La expressions de la sapience – saison 4 – »

Votre petit mot en passant

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s