Le classique du lundi – mai – 5/5 – Mozart

chez Covix qui nous mène à la baguette

concerto 23 – 2ème mouvement une merveille que cette pianiste

concerto pour clarinette et en version intégrale par Benny Googman à la clarinette et c’est une version de référence. Et puis si vous avez aimé

Out of Africa, vous ne pouvez pas avoir oublier cette sublime musique.

le mot mystère – saison 2 – 36/ 21

pour le dimanche 6 juin

Vous aimez les colifichets, les dentelles et les petits nœuds alors vous savez de quoi je veux parler.

Vous avez 11 lettres pour trouvez ce mot féminin que vous pourrez utiliser au pluriel si vous le souhaitez (12 lettres) au sens propre

Chose très petite, presque sans substance et qui se détruit très facilement.

et au sens figuré

Terme de dénigrement. Ornement apparent, de peu de valeur et de peu de goût.

A E E U C H F F R L N

Amusez-vous et prenez soin de vous

Mot Mystère – saison 2 – 36/21 – mai – les liens

Parlons usage de la langue française, derrière les mots il y a sens propre et sens figuré..

10 lettres pour user des expressions propres, par opposition à langage figuré.

K Y R I O L O G I E

▷ Betty Boop : images et gifs animés et animations, 100% gratuits !

Covix clic La soif

Ghysou clic sidération

Jacou clic

Jazzy : clic une histoire de bouc

Jill: clic la vengeance

Martine Tortue : clic petits bonheurs

Zaza Rambette : clic

Si j’ai oublié l’un d’entre vous n’hésitez pas à me rappeler à l’ordre

A demain pour un nouveau mot mystère

le mot mystère – saison 2 – 36/ 21- Résipiscence

pour le dimanche 30 mai

Nous reprenons notre rythme hebdomadaire…

Faute avouée est à moitié pardonnée dit-on… Il faut parfois du temps pour amener quelqu’un

Vous avez donc 12 lettres pour ce mot féminin et pour faire avouer la faute commis et à faire amende honorable

R E S I P I S C E N C E

Amusez-vous

Résipiscence


Cela fait tellement longtemps que de mes deux commères préférées, Anastasie et Euphrosyne ne se sont pas retrouvées en terrasse du petit café de René qu’elles ont là à piailler depuis des heures. Mais les ans leur ont joué quelques tours…
Blablata et blablata sur la Covid, et blablata sur le déconfinement et blablata… Elles ont oublié que l’une a piqué le mari de l’autre ; tout cela appartient au passé… faute avouée est à moitié pardonnée ; et maintenant elle sont sereines devant leur pâtisserie.

  • Comment tu dis, Euphrosyne, la bouche pleine d’un Paris-Brest , sans passé par la case petite cuillère, son péché mignon ; résipiscence ? Mais non tu sais bien que mon petit Crépin, décidément je ne me fait pas à ce prénom ; n’est pas à la fac de sciences, l’est encore trop pétiot ! Ah mais goûte- moi ces cerises elle sont délicieuses. Hier j’ai fait un clafoutisse bien épicé de quoi se lécher les cinq doigts et le pouce ! René m’en a demandé un panier.
  • Mais non Rémi n’a pas pissé dans tes iris ni dans la glycine. Il est allé à la piscine avec Dédé Prince, tu sais le petit fils de l’épicier !
    Il rince ? mais il rince quoi ? T’es déjà allée au lavoir la semaine dernière pour ta nappe blanche pleine de tache.
  • Non, je te dis mon Rémi est parti avec Dédé le fils Prince à la pisc… Bois ton thé, il est tout froid et non il n’y a pas de pistache dans ton gâteau.
  • Un taureau, où tu vois un taureau ? Ah, c’est fou ce que j’entends mal… J’ai des regrets, j’aurai dû accepter la proposition de l’audioprothésiste ; quand même quatre mille euros, il attache pas son chien avec des saucisses, et pour être précise : j’ai pas la bourse à Crésus moi.
  • A propos de Crésus, tu sais son fils est à l’hosto, il a voulu aidé son père à la scierie et il a coupé la branche d’un vieux chêne, mais il était assis dessus. Inutile de te dire que ce grand serin est dans un état proche des pompes funèbres.

Blabla blabla ….entre deux tartes et la crème de marron.

Tableau du samedi – mai- 21/52 – la liberté de choix

Pas nécessaire d’être peintre, ou critique pictural. ici nous proposons un tableau on explique avec ses mots, on développe ou pas, on présente l’artiste ou pas . L’essentiel c’est le partage de votre ressenti.

Puisque nous avons le choix, je vous propose un peintre dont j’ai pu voir une exposition au Grand palais il y quelques années. Anders Zorn, un peintre suédois dont les toiles sont absolument superbes et qui est surtout un aquarelliste de génie. Je vous présente deux toiles une maman et sont enfant au bain et les mêmes personnages après le bain. J’adore cette finesse de peinture. D’accord ce sont des nus, mais une grande pudeur… je vous invite à lire le petit article de notre ami Wiki . Le premier tableau s’intitule « Une Première » l’enfant se traine un peu se laissant aller dans le soutien de sa mère… Cela doit rappeler des souvenirs à certains d’entre nous.

Une Première était la première de ses planches dans laquelle le graveur représentait la forme féminine nue se déportant en mer ou en rivière, et ici, dans cette image tendrement charmante de la mère guidant de manière protectrice son enfant timide à travers les ondelettes dans les bas-fonds, nous voyons leurs corps, doucement enveloppés par l’atmosphère chatoyante, se profilaient, pour ainsi dire, contre la masse d’eau scintillante entre eux

Une première

VOS LIENS :

si j’ai omis l’un d’entre vous n’hésitez pas à me le signaler.

A tout bientôt

Je vous retrouve en juin pour deux thèmes et un grand merci à Fardoise d’avoir assurer les publications pendant mes soucis de santé.

la cour de récré – Jeufrine –

Zoom sur Bouh. - - C'est le plus beau des romans .. ♥

Jeufrine a mis dans sa valise

Un fatras de protéines

De l’aspirine, de l’abricotine

Pour stimuler les endorphines.

Et des béguines jaunes et sanguine à petit pois.

Jeufrine a ajouté dans sa valise

Une crapaudine, une chopine de caféine

Pour aiguiser la dopamine.

Jeufrine embringuée dans une combine

A mis dans sa valise

Pour partir en Cochinchine

Des chemises cramoisines

Et des béguines blanches et alizarine à petits pois.

le mot mystère – saison 2 – 36/ 21

pour le dimanche 30 mai

Nous reprenons notre rythme hebdomadaire…

Faute avouée est à moitié pardonnée dit-on… Il faut parfois du temps pour amener quelqu’un

Vous avez donc 12 lettres pour ce mot féminin et pour faire avouer la faute commis et à faire amende honorable

E E E I I R C C N S S P

Amusez-vous