Mot Mystère – saison 2 – 21/21- texte et liens


H Y P O C O R I S T I Q U E qualifie les petits noms familiers que l’on donne à ceux qui nous sont chers

ont recherché donner des petits noms gentils

mon texte : La tique et le criquet

Une tique méchante comme une teigne s’accrochait à une branche de roseau. Un criquet, tranquille sifflait sa chanson d’amour à une belle installée un peu plus loin sur un piquet de l’enclos de la chèvre du père Seguin.

Soudain sans savoir pourquoi, la tique s’approcha, s’adressa à lui en ces termes

  • Hé vieille croûte tu sais que tu es sur mon territoire ?
  • Ah c’est un nouveau petit nom ? un genre hypocoristique ?
  • Hypo quoi ? ristique toi-même. Moi je suis tique ! et je ne ris pas !
  • Ah bon mais ce coin est à tout le monde, et puis…
  • Non c’est chez moi et tu dégages. Secrètement amoureuse du criquet, la bestiole rêvait de lui ressembler et de lui sauter sur la croupe ! las, la carapace était dure.
  • Oh la la quelle courtoisie ! Ecoute, non mais tu t’es regardée, tu ressembles à une potiche !
  • Une potiche moi ! Toi aussi tu es coristique ! Moi qui rêve d’être aussi beau que toi ! D’ailleurs regarde, je me gonfle, je m’enfle, je grossis à vue d’œil.
  • Ah ben non c’est de la triche. Tu n’as pas d’aile, pas de mandibule, des pattes courtaudes et un corps de mammouth… Désolé mais aucun postiche ne pourra faire l’affaire. Allez, retourne à ton pucier et laisse-moi chanter ma chanson des tropiques. J’ai une petite criquette sur le feu et je ne compte pas la laisser s’en aller. Elle poirote depuis un bon moment. Je veux la biquer, la picoter, avant qu’elle ne fasse une crise de nerf. J’ai repérer un champ de poires et je comptebien lui en faire déguster quelques-unes.

Mordue à vif, ce qui pour une tique est un comble, d’être traitée de puce, elle s’en alla en creusant le dos en cyphose l’avait surprise, retourna sur son roseau, jalouse comme un pou de ne pas avoir trouvé chaussure à son pied. Le premier chien qui passe, elle lui tombera dessus !

6 réflexions au sujet de « Mot Mystère – saison 2 – 21/21- texte et liens »

  1. Bravo Lilou pour cette fable humoristique , j’ai en horreur ces bestioles qui prolifèrent par tous les temps et qui véhiculent la piroplasmose pour nos quatre pattes ou la maladie de Lime pour nous .
    Bonne soirée Lilou
    Bises

    J’aime

  2. On pourrait penser à une fable de la Fontaine…C’est amusant un tique et un criquet ( c’est le surnom que me donnait le prof de gym ( je sautais tout le temps) Une imagination fructueuse à chaque texte Bon dimanche

    J’aime

  3. Pauvre tique éconduite….
    Mais avec un criquet, cela aurait été une relation amoureuse contre nature.
    Pas de blague Madame la tique, si tu viens sauter sur l’un de mes quatre pattes, ne lui colle pas la maladie de Lyme.
    Bises et bon dimanche ma Lilou

    J’aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s