L’affaire du collier de la reine


15 août 1785 : l’affaire  du « Collier de la reine » arrestation du cardinal
de Rohan à Versailles     pour approfondirJeanne de Valois-Saint-Rémy, comtesse de la Motte

Bohmer, joaillier de la couronne, avait présenté à la reine un collier de diamants du plus beau choix, dont il demandait seize cent mille livres ; la reine n’en ayant pas voulu, le joaillier cherchait à s’en défaire dans les pays étrangers, lorsque arrive chez lui une dame, appelée la comtesse de la Motte-Valois, qui lui dit que la reine s’était ravisée, qu’elle prendrait ce collier qui serait payé à des époques fixes ; mais qu’elle exigeait que ce marché se passât dans le plus grand secret possible : en même temps elle lui présenta une prétendue lettre de la reine.

Reconstitution du Collier de la reine (château de Breteuil)

3 commentaires

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s