les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

Jeu de lettres 87 – Anamorphose

6 Commentaires


Anamorphe le mot choisi par ma Lady pour cette semaine :

Oeuvre ou partie d’oeuvre, graphique ou picturale dont les formes sont distordues de telle manière qu’elles ne reprennent leur configurations véritables qu’en étant regardées soit directement sous un angles particulier soit indirectement dans un miroir cylindrique ou conique.
jeu de lettres

Opale, spécialiste de Paléocoprologie avait découvert dans une grotte quelques amphores entières ou concassées, brisées ou en tessons. Elle ne savait pas trop quoi en penser. Elle fit appel à ma Lady qui, depuis peu s’était formée en archéologie par amour pour le professeur Homère, égyptologue patenté, qu’elle avait rencontré lors d’un gala de danse africaine. Comme elle était à la recherche d’une activité depuis que son équipe de comédiens branquignolos l’avait tant déçue, elle se prit d’intérêt pour cette branche des beaux arts. Après quelques cours, elle fila sur le chantier où Homère dirigeait les fouilles. Au début tout allait bien, et les hormones  en folie lui faisaient accepter les conditions climatiques et archaïques du champ de fouilles… Mais très vite elle dut poser les armes, son champion était un être cultivé certes mais pas vraiment raffiné et pour s’y connaître en pharaon ne donne pas le droit d’être un tyran.

Alors ma Lady se reconvertit dans la restauration des débris de poterie donc des amphores. Les plus intéressantes étaient celles dont les cols étaient ornés de peintures ou encore gravés. Les techniques de recollage avait beaucoup évoluées ; et pourtant il était nécessaire d’utiliser les pigments naturels. L’ocre, terre de sienne, le lapis lazzuli et le jade n’avaient pour elle,  plus de secret et elle était débordée de travail.  

Ma lady, n’écoutant que sa passion, prit le train pour se rendre sur les lieux. Opale l’attendait à la gare. Sur le chemin, elles visitèrent une charmante église romane, se désaltérèrent à la terrasse d’une petite  auberge typique qu’avait repéré Opale tandis que se prélassait Séphora, la chienne  que la chaleur du soleil rendait amorphe.

Chapeaux sur la tête et baskets aux pieds, marcels colorés, elles entreprirent de gravir le chemin caillouteux qui menait à la grotte miraculeuse… Elles avaient fait cinq cents mètres environ quand elles entendirent cette phrase :

« Et si tu reviens, j’annule tout ! »

Curieux non pour un endroit désert !

6 réflexions sur “Jeu de lettres 87 – Anamorphose

  1. Bonjour,
    He oui, lady a beaucoup de don.
    Un défi bien mis en valeur.
    Bonne journée
    Bises

    J'aime

  2. un grand bravo !
    j’en connais des choses ! lol
    une bien belle histoire, merci car tu avais peu de temps—
    je prends ton lien avec plaisir-
    gros bisous-

    J'aime

  3. Voilà que Lady à les hormones en folie rooooooooooooooo……Bravo. Bisesss

    J'aime

  4. J’ai bien ri en voyant la spécialité d’Opale je me demande si elle va convertir Lady Marianne à sa passion .
    Bon dimanche Lilou
    Bisous

    J'aime

    • Peut-être que le prochain mot va s’y prêter mais j’ai encore si peu de temps avec les enfants… Je fais aller retour pour Metz et la semaine suivante encore. Dommage pas le temps de te voir !
      Et i lfaut bien que les mots appris soit utilisés… cela s’appelle le réinvestissement en pédagogie !!!! lol

      J'aime

  5. Petit coucou du dimanche Lilou
    C’est bien trouvé !

    Bisous

    Béa kimcat
    http://kimcat1b58.eklablog.com/

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s