les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

Berquinade

8 Commentaires


Pour la 78ème édition du jeu de lettres de ma lady le mot Berquinade est une composition littéraire style à  l’eau de rose….

jeu de lettres

Ma Lady, nègre de plumes plus ou moins célèbres, reçut le synopsis d’une plume célèbre était perplexe. Elle devait écrire une berquinade. Elle plongea dans sa pile de dictionnaires avant d’aller plus loin, en ressortit en apnée pour découvrir qu’elle devait faire dans le roman de gare, le roman à deux sous dont les jeunes filles sont friandes.
Mise en scène d’un plombier ibère, mal dégrossi, la trentaine légèrement dépassée, célibataire endurci, coureur de jupons à ses heures, car aussi beau qu’Adonis rencontrant Perséphone.
Elle, jeune femme moderne, distinguée et cultivée, vingt huit ans, stéréotypée brune aux yeux vert émeraude etc… Dernière consigne no sexe bien sûr !
Alors là, ma Lady il va te falloir de l’imagination car faire se rencontrer ses deux êtres et faire badiner élégamment Andréï ça va plutôt être coton.

C’est ainsi que commença le roman. Diane, une jeune et riche banquière, nymphe dans un monde de requins, jouait le minuetto de la 7ème sonate de Beethoven un samedi après midi dans la salle des fêtes d’une petite bourgade ; ses doigts aériens, couraient sur le clavier. Elle participait au spectacle concert donné pour l’association caritative « le dernier denier », un truc de bienfaisance où quelques personnalités, se donnaient bonne conscience.
Elle venait de plaquer le dernier accord quand quelqu’un de mit à crier :
– Il y a une fuite d ‘eau dans les chiottes… Y a un plombier quelque part ?
Voilà notre héros en action. En deux coups de clé, il répara le robinet …

Bique et crotte de bique pensait ma lady, en grignotant son crayon. Diable comment allaient –ils se retrouver dans une barque sur le lac du Grand Parc à débiter des âneries.
Découragée sans inspiration aucune, elle se leva, téléphona à ses copines Brenda et Edurne (voilà un prénom espagnol pour maîtresse Jill) prit sa veste de (radine) ratine et ensemble allèrent voir l’expo temporaire Georges Braque au palais des sports.

avec les mots : berquinade, brune; ibère, badiner, banquière, requin, ânerie,  aéiens, denie, bique, barque, radine,les prénoms Brenda, Andréï, Diane et Edurne et malgré lui Georges Braque.

8 réflexions sur “Berquinade

  1. voilà, je viens d’apprendre un mot : berquinade. J’adore le côté déjanté de ce texte ! hihi !

    J'aime

  2. Bonjour Lilousoleil… je n’ai jamais été friande de ce genre de roman, mais ici… on rigole bien avec… côté prénom, pourquoi pas !!! Belle journée… JB

    J'aime

  3. Le dictionnaire est riche ………mais bien des mots touchent …parfois le fond ….de la dérision………c’est ce qui me plait ici
    Ah, si j’étais riche ……….d’avoir épouser mon patron………la bonne Berquinade

    Bonne journée en ce dimanche qui essaie de se lever un peu comme un roman arrosé au parfum de la rose
    Bise

    J'aime

  4. merci Ma Lilou pour cette incroyable histoire !!
    tout y est le beau style, les anagrammes !! bravo tu es géniale-
    gros bisous- bonne journée-

    J'aime

  5. Pliée en deux en lisant ton texte , bravo je me suis régalée
    Bon dimanche
    Bisous

    J'aime

  6. Coucou du dimanche Lilou
    Il t a de l’humour dans ton texte et ça me plaît bien…
    Bisous
    Béa kimcat
    http://kimcat1b58.eklablog;com/

    J'aime

  7. mot casé texte loufoque, voilà une romancière qui va faire malheur. Bravo. Bisesss

    J'aime

  8. passes une bonne journée

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s