Les croqueurs de môts – 166 – texte


J’étais à la barre alors un petit texte pour la route…

croqueurs de mots

« – Quand j’ai croisé le pèlerin, monsieur le commissaire, il n’avait pas de pèlerine juste un bonnet de capucin et une chevalière au petit doigt. Pourquoi ; il y a un loup ?
– Non, non, juste un lézard ! Bon reprenons, avait-il une carabine ?
– Comment voulez vous que je le sache, monsieur le commissaire, je n’étais pas sous son manteau.
– Il était quelle heure ?
– Oh ça je m’en souviens, j’ai regardé ma montre, lorsque j’étais sur la passerelle du Chevalier ; il était 16h 01.
– Une ? Vous êtes sûre ? Vous savez que votre témoignage est important mademoiselle Passereau ? Au fait votre prénom c’est bien Capucine ?
– Oui, monsieur le commissaire ! Et je sais lire l’heure depuis mes quatre ans… je vois très bien pas besoin de loupe. Et puis lorsque je suis arrivée près de la maison des associations, j’ai aperçu par la lézarde du mur, les préparatifs pour la fête des carabins. Tout les bénévoles installaient les brochettes de brochet et les merguez ».
16h01 fit le commissaire Canin dans sa barbe dommage cela ne collait pas avec le témoignage du clodo du pont… Il fallait encore creuser la piste.
Pourtant ; il était bien persuadé que le l’individu aperçu était coupable… Il lui réserverait un chien de sa chienne, nom d’un magret, il en mettait sa canine au orties.

Avec les mots :
carabin – carabine
capucin – capucine
pèlerin – pèlerine
chevalier – chevalière
lézard- lézarde
passereau – passerelle
brochet – brochette
loup- loupe
canin – canine

14 réflexions sur “Les croqueurs de môts – 166 – texte

  1. hé hé ici aussi on mène l’enquête !
    pas douée pour les mots imposés j’ai fait le défi à mon idée
    grand merci pour ce thème!

    J'aime

  2. Nul doute que cet inspecteur de la crime trouvera l’auteur du crime….
    Un petit coucou matinal pour te donner de mes nouvelles. Très prise par les examens divers à l’hôpital qui me prennent beaucoup de temps. Je garde le moral. Je jardine. J’écris. Je marche. J’ai mes petites filles jusqu’à ce soir. Je serais fixée sur mon traitement début juin qui pourra commencer. Belle semaine.

    J'aime

  3. Coucou lilousoleil
    J’ai bien aimé cette enquête avec tous les mots imposés superbement bien mis en place ! bravo vraiment !
    Curieux, car chez Jill une énigme à résoudre, le déroulement chez Jeanne Fadosi et l’enquête chez toi…. Comme une suite logique !
    Je courre vite vers le Croqueur suivant… j’aurai peut être la clé…
    Palpitant !
    Merci chère Lilou et bisous

    J'aime

  4. Ah, l’histoire nous réserve une suite ? Que s’était-il donc passé avec le pèlerin ? Et en quoi consistait le témoignage du clodo ? Encore merci, Lilou, pour ce défi super original auquel j’ai pris plaisir à participer. Bon dimanche : )

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s