les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

Mourir sur Seine

7 Commentaires


Mourir Sur Seine par Bussi

Par un beau matin de 1985, une scène familiale un matin dans un méandre de la Seine qui tourne  à la tragédie.

Plus tard, vingt cinq ans après, un jeune homme, marin sur un bateau qui participe  au spectacle de  « l‘Armada » à Rouen, plonge devant un public médusé du bateau sur lequel il est engagé…Une semaine plus tard, on retrouve ce marin mort sur les berges de la Seine…

Des personnages un peu « space » ; une jeune journaliste qui se trouve vieillissant mais qui a bourlingué. Elle travaille maintenant dans un journal local. Pourquoi ? avoir été reporter de guerre et se retrouver dans un petit « canard ». Son chef, un homme généreux qui lui offre l’affaire de l’Armada sur un plateau. Le troublant et séduisant chef de communication de ce spectacle, demi réunionnais, dont la journaliste n’aura de cesse de… Jusqu’à… et puis encore…

Un commissaire de police intuitif, aux méthodes classiques entouré d’adjoints compétents, qui mène son équipe avec intelligence. Fraîchement divorcé, il a la garde de ses deux enfants en cette période et se démène pour concilier travail et babysitter… Ovide son adjoint, dénommé le « cassandre » du commissariat dont les suppositions sont loin d’être saugrenue et souvent sources de pistes insensées mais réelles…

Et les morts bizarres qui vont se succéder ! Sérial killer ou pas ? Un pacte morbide semble se dessiner !

Toute  l’histoire va se dérouler durant cet évènement « Armada » qui fait vibrer Rouen tous les cinq ans… Alléchante dans un décor typiquement français. Des personnages attachant ou pas, une histoire qui rebondit à chaque chapitre. Ce roman est l’un des premiers de Michel Bussi qui se révèle être un conteur plaisant avec des références historiques passionnantes ; nous irons sur les traces de Victor Hugo, de sa fille Léopoldine et de son époux, à Villequier (endroit émouvant qui je connais pour avoir visité ce cimetière et le musée). Une amourette ou une début d’une vraie histoire d’amour  vient pour pimenter le tout ; ne pas négliger le coté sentimental et sexy de notre journaliste qui n’a pas atteint la quarantaine et qui va jouer au chat et à la souris avec l’homme aux yeux verts, gris et autres dont la beauté va lui couper le souffle… Est-ce bien raisonnable ? On recherche un assassin ! Mais cela réserve tellement de surprises !

La narration  donne la vedette alternativement aux différents personnages ce qui renforce et dénoue les fils de  l’intrigue  à chaque chapitre…

Les puristes trouveront que l’auteur n’a pas un style très recherché… C’est vrai mais il nous emmène dans  une ronde palpitante que l’on peut être indulgent…Il faudra attendre quelque livres plus loin pour avoir « Nymphéas noirs » un roman beaucoup plus  abouti  que j’ai chroniqué ici…

J’ai aimé, ce n’est que mon avis bine sûr…Partagerez vous mon plaisir !

challenge polar histoire Samlor

logo polars historiques

thrillerpolar-pativore2

 

7 réflexions sur “Mourir sur Seine

  1. je ne lis pas ces romans- en ce moment je lis contes et légende de Languedoc Roussillon-
    pas le même style-
    Bon dimanche ! ensoleillé j’espère-

    J'aime

  2. J’adore Michel Bussi. Je les ai tous lus (sauf le dernier) et celui-ci est un de mes préférés. Cet auteur a vraiment le sens de l’intrigue et nous tient en haleine. les lieux des intrigues sont très bien décrits et donnent même envie d’y aller si on ne connait pas. Beau dimanche

    J'aime

  3. Merci pour ta narration qui donne envie de lire
    Bonne journée

    J'aime

  4. Merci pour ce partage et cet info, Michel Bussi n’est pas encore entre dans mes lectures et le style policier ne m’attire pas trop, pourtant plus jeune j’en ai lu.
    Bonne journée
    Bises

    J'aime

  5. L’Armada s’invite en polar…4a doit être un bon…Bisous

    J'aime

  6. Pingback: Challenge Thriller et polar – session 2015-2016, bilan final | deslivresetsharon

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s