les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

Rogommeuse

6 Commentaires


C’est l’adjectif choisi cette semaine par Lady  Marianne pour le 61ème

jeu de lettres

Voix de celui qui boit trop.

L’air rogue d’une ourse mal léchée sortant d’hibernation, ma Lady fonçait ;  elle mettait toute la gomme et filait en direction de la carrière de grèse tout en espérant être la seule à avoir surpris la conversation des deux catolles, folles de la messe ; hi hi hi en son for intérieur ma Lady, adepte de la contrepèterie  les appelait les molles de la fesse, pendant que l’orgue mené tambour battant par Serge, respirait comme un asthmatique. Et là Ma Lady, la mine enjouée comme celle d’un gremlins qui a bu une bière, a bondi hors de l’église… Quoi des gemmes précieuses dans la carrière…Bon sang ne fit qu’un tour ! Il fallait faire vite enfin aussi vite que la 2CV vert pomme le pouvait. Le berger, un peu neuneu, à la voix rogommeuse de celui qui trinque son verre seul ou à plusieurs pourvu qu’il soit bien plein, éleveur d’ émeus, n’allait pas tarder à se pointer dans les parages avec son troupeau d’oiseaux coureurs.Tout en conduisant, elle peaufinait un plan, se cacher derrières la haie d’ormes, attendre le bon moment, soleil couchant, rasant…

Dring  dring… Ah ces téléphones portables, ces doudous modernes, ce fil à la patte…Ma lady dut s’arrêter sur le bas côté et après avoir essuyé un coup de klaxon intempestif d’un râleur, elle refit le numéro… Et voilà encore un fois sa sœur Rémuse l’appelait au secours… en soupirant, elle écouta…

Sa nièce Juliette s’était encore mise  dans une situation inextricable… après avoir fait des pieds et des mains pour être accepté dans la famille de Juliette, voilà que son Roméo, dit Alfa, l’avait largué pour aller gigauder avec une petite grue cendrée à la huppe légère, vendeuse de son état au musée Grévin ! On avait besoin d’elle ! La pauvre Juliette était désespérée, ma Lady devait comprendre que…

Et bien non, ma Lady, ne voulut pas comprendre… Elle avait mieux à faire ; chercher des diamants dans une carrière de grès, une aiguille dans une botte de foin… Elle appuya sur l’accélérateur et elle repartit vers son rêve…

avec les mots : Serge, émeus, Rémuse, ormes, Roméo, rogommeuse, ourse, gemme, rogue, grue, gomme, grèse, orgue, soeur, et peut-être d’autres encore.

Vocabulaire lyonnais
Catole : Bigote qui se scandalise de tout.
Gigauder : folâtrer, batifoler.

 

 

 

6 réflexions sur “Rogommeuse

  1. alors là je suis époustouflée par ta chouette histoire !!
    ma 2CV trop bien ça me fait penser à la bonne sœur dans les De Funes-
    ben Lilou des diamants ça vaut la peine !!
    J’irai voir Juliette à mon retour –
    merci beaucoup pour ta fidélité et tes excellentes participations-
    gros bisous- bon dimanche-

    J'aime

  2. Héhé, je verrais bien un court métrage avec Lady , le scénario est épatant et les dilogues devraient truculents si tu les écrits .
    Bon dimanche
    bises

    J'aime

  3. Je ne sais que dire devant ce texte qui prend du début a la fin…alors elle a trouvé des diamants???????? (c’est ou au juste??) Bisoussss

    J'aime

  4. Quelle histoire ! Mais aura-t-elle trouvé les diamants ?

    J'aime

  5. Bonjour !

    Le suspens reste entier ! As-t-elle fini par les trouver ces diamants ? On reste un peu sur sa faim MDR !
    BRAVO pour ce texte, empreint d’humour, j’adore !
    Bien amicalement. Coryphee

    J'aime

  6. Une histoire rondement mené et Lady va surement les trouver ces diamants, elle pourra consoler Juliette.
    Bonne soirée
    Bises

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s