Les plumes d’Asphodèle 50


Paparazzi

Paparazzi, vous avez fort à faire. Dans ce monde de vedettes, stars filantes et de tout poil qui ont la  prétention d’accaparer tous les projecteurs sur leurs petites personnes, tout est un écran de fumée. Les étoiles ne scintillent que peu de temps. Et vous pauvres journaleux, vous devez courir de Brest à Besançon, de Paris à Marseille, de Cannes à Milan traquer le dernier film tourné, chercher les dernières indiscrétions. Quel métier me direz-vous ?

Ah fortune est faite dès que les fanfreluches d’une diva sont publiées à son corps défendant ou pas ; photo posée ou  image volée d’un  chanteur. Qui fait la renommée, la célébrité de ces météorites fugaces avec ou sans talent. Le talent n’est pas du côté que l’on pense. Que de ruses de Sioux ou d’Apaches, il faut user pour qu’une  la réputation d’un être fragilisé par une exposition trop forte,  soit faite et défaite aussitôt.

Ah que la chaleur des spots  est bien contraignante pour rester lumineuse… La chaleur humaine parfois brille par son absence. Qu’accepter comme couleuvre ou compromis pour ne pas sombrer, pour ne pas être oublier.

Parlez moi de moi et rien que de moi, il n’y a que cela qui m’intéresse, que ce soit dans la presse locale ou dans les magasines à gros tirage…

A chacun son métier, sans rancune…

Le nouveau jeu, chercher le mot manquant !

à partir du mot proposé CELEBRITE

Vedette, fanfreluche, fragiliser, fortune, film, projecteur, fumé, paparazzi, prétention, chanteur, oublier, local, gros, météorite, étoile, talent, chaleur, talent, lumineux, réputation, barricader.

19 réflexions sur “Les plumes d’Asphodèle 50

  1. On critique souvent les paparazzis mais personnellement je le plains et j’ai aimé ton texte. J’ai eu de la chance pour le mot manquant, j’ai commencé par la fin de la liste et je l’ai trouvé immédiatement : barricader. Bon week-end

    J'aime

  2. Un équilibre souvent tres fragile entre ce qui est permis et ce qui ne l’est pas , exigences du métier et respect de ses valeurs propres .
    Je ne le ferai pour rien au monde ce métier .
    Bravo pour le texte .
    Bonne soirée
    Bises

    J'aime

  3. Un métier controversé car beaucoup de « stars » jouent aussi avec les paparazzi ! Mais bon globalement personne ne les aime …sauf chez La Licorne qui en a fait un personnage sympathique ! 😆 J’ai tout de suite vu le mot manquant vu que c’est le mien, arf ! On fait comme on peut hein ! 😀

    J'aime

  4. Et dire que je viens de faire le tour des mots pour trouver le manquant, Lilou 😆
    Faut dire qu’arriver à cette heure n’est pas en ma faveur 🙄
    Je ne les plains pas les paparazzi, et certains gagnent gros en faisant ce qu’il ne faudrait pas…
    Bon dimanche et gros bisous

    J'aime

  5. Tu as oublié barricader, il me semble.
    mais ton texte est très bien fait quand même !
    Drôle de métier, quand on y pense : traquer les autres…
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J'aime

  6. Bon j’ai trouvé, le dernier mot de la liste est absent ^^
    Les paparazzi, ils ont bon dos … Combien de « stars » se sont fait photographier à l’insu de leu plein gré pour vendre leur soupe … Combien d’entre-elles crient au scandale quand le besoin de « une » ne se fait plus ressentir ?
    De toute manière ils n’existent que parce que nous sommes des lecteurs/voyeurs/demandeurs … Sans ça il ne seraient pas là.

    Beaucoup de lucidité dans ces lignes, j’aime

    J'aime

  7. Ils n’existeraient pas sans notre curiosité naturelle. Comme le disaient certains humoristes, ironisant sur les propos tenus par deux commentateurs sportifs :  » Cela ne nous regarde pas mais… ça nous intéresse ! » ! 😀 Et comme je le disais dans un autre commentaire chez « la Licorne » , sans eux et leurs articles nous nous ennuierions chez le coiffeur ou dans les salles d’attente des médecins. 😀 Bon dimanche , je suis « barricadée » à l’intérieur de la maison, occupée à lire tous les textes, alors que le soleil brille dehors ! 😉

    J'aime

  8. j’ai toujours du mal à commenter une histoire qui m’a plu et dont je voudrais savourer encore quelques instants en silence l’impression que me laisse la lecture. c’est aussi pour cela que quelquefois je passe en silence mais non sans lire.
    bises et belle fin de dimanche

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s