Chanter comme une casserole ou comme une seringue


Billevesées ou coquecigrues

Je ne me pose pas la question de savoir si une seringue ou une casserole chantent  juste ou faux ; mais est-ce qu’elles chantent ?

Peut-être qu’un soir au fond d’un bois, ou dans la toundra, vous avez pu entendre, une casserole chanter et dans ce cas, je vous répondrai que vous avez fumé une substance illicite, la moquette ou bu une vodka folâtrée.

Seulement voilà, je ne suis pas capable de trouver un seul document qui explique cette locution ; rien , nada, pas un seul petit morceau de papier, pas une seule note de musique.

Réglons le cas de la seringue : L’expression date du début du XIXème siècle ; un certain Walter Gottschalk signale une analogie phonique entre sirène et serin… Effectivement chanter comme un serin devient chanter comme une sirène puis comme une seringue sauf que aussi bien l’oiseau que la nymphe des eaux ont un son mélodieux… Ah à cette époque aucun respect des handicapés et une personne « niaise » en argot s’appelait une seringue. De là à croire qu’une personne idiote chantait faux ? Et pour en terminer avec  la seringue, le mot vient du grec syrinx qui signifiait tube mais qui désignait aussi un pipeau de berger. Est-ce  à dire que le pipeau jouait de la flûte selon les tonalités impulsées par le berger pour séduire une belle, ou plus prosaïquement rappeler ses biquettes ?

Alors Billevesées

Passons à la casserole, enfin si l’on peut s’exprimer ainsi. Qui peut prétendre, sauf à être de très  mauvaise foi que la casserole chante mieux qu’une seringue ou vice versa..

Peut-être les casseroles attachées derrière les voitures des mariées sonnent-elles assurément mieux qu’une seringue ? Si quelque chanteur arrive à reproduire  ce son, alors il faut plaindre son auditoire…

A défaut nous nous contenterons de taper sur des casseroles ou sur des bambous…

Poisson salua les dames d’un brusque signe de tête et entonna une chanson à boire. Les Vins de France ; mais il chantait comme une seringue .

Emile Zola l’assommoir 1877

Il est comme  ça,Sylve, quand il faitdu vélo pour se donner du courage, il chante, comme une  casserole d’ailleurs, mais je crois vous l’avoir déjà dit.

Maryse sirven-Brun  A la recherché du chat perdu 2007

Mais je ne saurais  terminer ce billet sans citer une petite fille qui répondit un jour à sa maîtresse qui lui demandait  pourquoi l’eau chante quand elle bout…

C’est parce dans il y a des microbes, que la chaleur leur fait mal ; ils  se cognent  contre la casserole, alors  ils “gueulent”…

Ou  coquecigrues

 

 

6 réflexions sur “Chanter comme une casserole ou comme une seringue

  1. @ des moments dans une cuisine
    J’entends mes casseroles chanter , cette douce musique de mijoté, petite seringue à la main, je décore mon gâteau d’un bienvenu au jus d’amour fruité couleur framboise où abricot suivant les saisons à la fraise et…..ces notes -là sont celles que je préfère partager avec mes ami(i)es
    Voilà j’étais juste ma p »tite bafouille humble pour faire écho à ta narration que j’ai aussi bien aimé suivre tes jeux de mots bien orchestrés

    J'aime

  2. Les casseroles chantent quand on met du beurre dedans et qu’on fait rissoler de la viande par exemple mais c’est un son agréable accompagné d’odeur et promesse d’un régal en perspective. Alors que lorsque je chante faux comme une casserole ce n’est qu’une promesse de pluie. Je ne connaissais pas chanter faux comme une seringue et elle est assez inexplicable, c’est bien les explications les plus folles peuvent être envisagées. Belle journée

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s