les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

Manque

14 Commentaires


Les plumes – 45 –

J’étais de bonne humeur ce matin… Enfin, les Plumes allaient reprendre. Un  sentiment de plénitude m’habitait et c’est d’un pas décidé plein d’énergie que je me  dirigeai vers mon bureau. Ah !  Zut pressée d’ouvrir l’ordi et de consulter la messagerie, j’en avais oublié le bol de café qui fumait sous la machine à expresso qui se mit à recracher le trop plein ; un liquide brunâtre se répandait sur le plan de travail. Tout juste le temps de réparer les dégâts et me voilà repartie.

Il y a quelques mois cela avait été comme un déchirement.  ;  l’atelier d’écriture était mis au repos forcé. Au début, je me sentis  comme orpheline abandonnée,  dans dénuement total. Puis peu à peu, l’absence fut bénéfique, plus de « douces » tortures pour dégotter un sujet, une idée qui ferait mouche et collerait à la liste de mots ; plus besoin de se creuser le ciboulot pour offrir une poésie originale.

Et voilà que la semaine dernière, Youpi, bonne nouvelles, l’atelier sortait de son sommeil pour venir embellir cet automne monotone et pluvieux ;

Je frissonnais devant les mots qui s’ajoutaient au fil des heures. Enfin la liste fut définitivement close. Je n’ai pas donné de mot, j’ai préféré prendre ceux des autres…. Egoïste ! Seulement un peu groggy comme si droguée je ne pouvais mettre ma participation… Je ne trouvais plus mes mots… A nouveau je suis dans l’impasse…

Que vais-je bien pouvoir écrire sur le manque ?

Et bien oui il me manque vide et bus…Avec ses deux vocables, j’allais pouvoir commencer. L’histoire d’une fille qui prend tous les matins le bus à la même heure, Or ce matin exceptionnellment le bus est vide….

avec les mots : frissonner, vide, humeur, plume, embellir, enfin, sommeil, drogué, impasse, poésie, torture, plénitude, trop-plein, youpi, énergie, absence, temps, dénuement, bol, idée, déchirement, bus, besoin, abandonné,  besoin

14 réflexions sur “Manque

  1. ah très drôle, le récit en boucle 🙂

    J'aime

  2. Un éternel recommencement qui ma fois est plutôt réussi !

    J'aime

  3. Oh oui quand une communauté sommeille ou ne donne plus signe de vie et que nous y étions fidèles… j’aime bien ta façon en général de traiter les thèmes… bravo !

    J'aime

  4. quelle géniale participation ! très originale…
    Bravo et bises Lilousoleil

    J'aime

  5. Ah, mais ce n’est pas du jeu, de nous abandonner au seuil d’une histoire possible, tout ça sous prétexte que tu as casé tous les mots 🙂 !

    J'aime

  6. Il va falloir broder la prochaine fois sur cette histoire de fille et de bus !
    L’enthousiasme que nous manifestons tous quant à la reprise des « ces plumes » doit faire plaisir à notre hôtesse. Youpi ! Ah zut, je m’étais juré de ne plus écrire youpi, après avoir lu « carnets paresseux ». J’ai appris que l’okapi criait youpi ! Ce n’est peut-être même pas vrai, je crois tout ce qu’on dit ! 😀
    Bonne soirée

    J'aime

  7. Oui, les Plumes nous manquées. Ton texte est superbe. 😀

    J'aime

  8. Une histoire de bus qui prend un écho tragique aujourd’hui, hélas…
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J'aime

  9. Coucou LilouSoleil
    Heureuse de te retrouver dans notre Atelier préféré 😆
    La prochaine fois, tu pourras terminer ton histoire !
    L’air de rien, tu les places avec simplicité tous ces mots pas très faciles. Et tu as tort de ne pas en déposer un toi-même. Moi, je me suis vengée avec « bol » ça m’a soulagée 😆
    Chut, tu dis rien à Miss Aspho, j’suis déjà convoquée dans son bureau pour détournement de mots

    J'aime

  10. C’est bizarre, mon curseur ne voulait plus avancer 🙄
    Bonne semaine et gros bisous 😉

    J'aime

    • ah j’étais entre deux valises, revenant de Madrid où j’ai câliné le bébé Alex (Six mois) et Metz en transit pour gardiennage qui continue cette semaine à la maison. C’est quand même bien les mamies ; mieux que les centres aérés… alors les mots j’ai laissé faire mais je me suis offert le texte.

      avec le sourire

      J'aime

  11. c’est triste un bus vide

    J'aime

  12. et que lui arrive t il à cette fille ? il faut en dire plus !
    cela me fait penser à exercice de style de Queneau ou les 50 façons de raconter l’histoire d’un type et son ami dans le bus 🙂

    J'aime

  13. ah super ce texte qui boucle la boucle tout en appelant une suite
    belle soirée

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s