les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

La colère

11 Commentaires


Les sept péchés capitaux nous rappelle Martine qui a pris la barre des Croqueurs de môts les croqueurs

He ho tu t’es vu ?
Quand tu vires ta colère,
Tu deviens tout vert mon compère
Tu vitupères puis obtempères
Tu ressembles à une vipère
Plus aucun charme n’opère
Et tu te désespères
Hé ho tu t’es vu ?
Quand ta colère a fondu
Tu n’es qu’une chose perdue
Une pauvre chiffe molle
Pleurant sur une barcarolle
Et tu tempères
Et tu espères…

11 réflexions sur “La colère

  1. Etre colérique pas tout rose et violette pour celui qui vit avec un conjoint pareil… Bon lundi, jill

    J'aime

  2. La colère une sacrée galère pour ceux qui la supportent dans leur quotidien .

    J'aime

  3. Certainement qu’ils sont en souffrance, les coléreux Lilou … mais qui ne fait pas une sainte colère, à un moment ou l’autre, hein ! Bon mardi ! Amitiés♥

    J'aime

  4. et on peut être aussi rouge de colère

    J'aime

  5. j’apprécie beaucoup ton texte – Martine a su éveiller notre imagination – et la colère quand elle retombe … nous laisse bien fatiguée …
    bonne soirée

    J'aime

  6. Quand quelqu’un chute dans la Colère… quelle galère pour en sortir !
    Beaucoup ne savent pas et s’empêtrent dans les filets d’un amour-propre qui refuse de perdre face….
    Les colériques sont certainement des personnes en souffrance, mais qu’ils font donc souffrir les autres… mais qu’ils font donc souffrir les autres … Quand le colérique dérape, c’est toute une famille qui perd pied et c’est l’enfer !!!
    Car l’Orgueil et la Colère font bon ménage…..
    Merci lilousoleil : j’ai bien aimé !
    Bises

    J'aime

  7. Désormais lorsque je suis en colère je l’écrit… c’est moins bruyant mais ça laisse des traces et moi ça me soulage.
    Bravo et merci pour ta participation.
    Bisous.
    Domi

    J'aime

  8. J’ai écrit sur mon blog historique Chagrin …http://fadosi.over-blog.com/article-chagrin-54983015.html. Pour te resituer, ma petite nièce était à l’état de légume à l’hôpital depuis presque un mois et ce 5 août, je présumais que cela faisait un mois tout juste qu’elle avait reçu les coups qui lui seraient mortels avant la fin du mois.
    Je crois qu’on ne peut pas mettre toutes les colères dans le même panier, ni même déduire d’une colère un tempérament de coléreux.
    Il y a des colères destructrices ou invivables.
    Il y a des petits coups de gueule qui sont salutaires et font retomber la pression.
    Il y a des colères ponctuelles qui sauvent de la folie quand la douleur est trop grande, souvent celles-ci s’expriment contre soi-même. Bon j’arrête là je pourrais en écrire tout un livre …

    J'aime

    • Oui je me souviens Jeanne, et j’y pense chaque fois que j’ouvre ton blog…. et je comprends ce que tu ressens…
      quant à la colère elle même c’est un peu ma soupape mais là aussi je pourrais écrire tout un livre…
      avec le sourire

      J'aime

  9. Coucou Lilou, bien vu, le coléreux qui, la crise passée, épuisé, se raisonne et fait la part des choses, bravo ! Gros bisous.

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s