les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

Clarisse

11 Commentaires


Cette semaine, c’est la collègue Clarisse qui est absente dans la cour de récré de Jill… Elle a des excuses, elle est enrhubée

Clarisse sirote son quatrième ou cinquième peut-être même sixième, elle ne sait plus, grog de la soirée ; celui là elle l’a pimenté, sa voisine lui a conseillé un peu de piment d’Espelette.
– « Je gage, lui a-t-elle dit, que demain t’es sur pied. Foi de Martine c’est souverain ».
La tête dans du coton autant par le rhume que par le rhume, elle se bauge tel un sanglier sur le canapé du salon. Elle n’avait encore jamais ressenti cette sensation d’être éveillée et de somnolence en même temps. Hier matin, elle est sortie dans le froid mordant de ce mois de février, il faisait beau et le chien gambadait heureux, sans mettre le super bonnet de laine que sa grand-mère lui a tricoté pour Noël dernier. Elle avait remis des boulettes de graines qu’elle avait fabriquées avec de la margarine pour les petites mésanges qui s’abritaient tant bien que mal dans les nichoirs couverts de givre, accrochés dans le vieux prunier. Ce week-end, elle était seule car son époux, Julien, vétérinaire et seul spécialiste en France des otaries était parti en début d’après midi afin de s’occuper de ses animaux chéris dans un zoo près de Bordeaux. Il lui avait bien proposé de l’accompagner mais elle avait préféré rester aider sa sœur dont la fille, la petite Emma, bébé âgé de dix mois hôpitalisée pour une méchante bronchiolite.
Clarisse a mis en sourdine la télé : les images défilent ; un documentaire sur la fabrication du fromage plus exactement le Beaufort. Les paysages de Savoie sont d’une telle beauté, qu’elle en oublie un peu les mouchoirs qui commencent à s’entasser dans la corbeille au fur et à mesure que la boîte se vide. Une image, une montagne, un précipice, des gentianes bleues ; tout bouge, tout flotte autour d’elle ; les objets les plus divers dansent la samba. Au milieu de ce marasme, elle aperçoit son mari en costume militaire les épaulettes garnies de trois barrettes, comme lors de leur mariage. Mais que fait-elle au milieu du désert ? Elle a très chaud, Une sonnerie ! Ah le téléphone mais au milieu du désert quelle dérision ! Des grands coups résonnent dans son crâne. Clarisse remue un peu… puis dans les nuages elle se sent transportée, soulevée et soudain une fraicheur apaisante, la voix de Julien qui lui expliquent que le gel trop important ont empéché les avions de décoller. Elle s’entend encore dire avec le nez bouché qu’elle a « pu que de la tisane abec un beu de rhum mais beut-être une basse de trop.

11 réflexions sur “Clarisse

  1. J’aime bien : un petit verre cela va après bonjour les dégâts. J’ai cru le pire pour elle et j’ai aimé la fin. Elle s’ennuyait de son Julien. Merci pour ce texte très bien écrit que j’ai pris plaisir à lire

    J'aime

  2. Bonjour élève Lilousoleil… Un verre dans le nez pour se soigner on pardonne va ! Julien a dû avoir un fou rire, comme nous ! Sois la bienvenue Clarisse à la cour de récré, à la grenadine !!! MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

    J'aime

  3. coucou-
    j’espère que Clarisse ne va pas nous refiler son rhube !!
    la fièvre mais pas du samedi soir ! lol
    une belle histoire bien ficelée-
    bisous du mercredi-

    J'aime

  4. faut pas abuser du grog quand on met plus de rhum que d’eau sucrée Clarisse sinon les éléphants roses apparaissent !

    J'aime

  5. Hi ! Hi ! Hi ! Pas trop, là, Clarisse … la modération a meilleur goût … prompt rétablissement, mais là, ton Julien est avec toi … Bravo Lilou et bonne fin de ce mercredi ! Bisous♥

    J'aime

  6. Oups Clarisse s’envole dans un monde particulier . Je ne sais pas si son rhume en sera amélioré en tous cas nous lui souhaitons toutes un prompt rétablissement .
    Bonne soirée
    Bises

    J'aime

  7. Eh bien Clarisse aurait mieux fait de prendre un Doliprane!

    J'aime

  8. délicieux le grog 🙂 pour un peu on ferait exprès de s’enRuber !!!!

    J'aime

  9. tiens comme j’en tiens une bonne aussi (crève) je vais essayer le coup du piment va savoir……………………Bisessssss

    J'aime

  10. Clarisse a pris trop de grogs

    J'aime

  11. C’est qu’il faut assommer ce rhume qui assomme Clarisse
    Bon week-end LilouSoleil
    Frieda

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s