les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

Gravé dans le sable

12 Commentaires


Michel Bussigravé dans le sable
2014
Ce roman est paru sous le titre Omaha Crimes
Gravé dans le sable est nouvelle édition revue et corrigée par l’auteur.

Je vous avais il y a quelque temps présenté « Nymphéas noirs » de Michel Bussi un roman policier qui m’avait emballée. Dans la foulée j’avais lu un autre roman aussi chroniqué intéressant mais moins prenant.
Voilà Gravé dans le sable de la même veine qui nous tient en haleine du début à la fin avec des pauses dans le déroulement des évènements qui nous permet de respirer et pourtant, il n’y pas d’action très violentes juste ce qu’il faut pour que ce roman puisse se ranger dans la catégorie policier bien que l’enquête soit menée par l’une des héroïne et un détective privé.
L’histoire : Elle se déroule sur plusieurs années de 1944 lors du débarquement des Alliés en Normandie à des jours plus récents avec une grande partie dans le milieu des années soixante.
Première partie : Un groupe de Rangers, la veille du jour J, tire au sort ordre dans lequel ils vont s’élancer au travers des tirs ennemis pour placer les bombes. Bien entendu ceux qui tirent un numéro à un chiffre sont sûrs d’être tués. C’est le cas de Lucky qui meure sous le tir des soldats allemands. Losrque les tirs ont cessé, Lison, une jeune normande d’à peine vingt ans va soigner et sauvé un soldat américain qui restera en France n’ayant plus de famille aux Etats-Unis… Il y restera vingt ans ensuite et bien…
La fiancée de Lucky, une jeune femme Alice vient ne France pour voir et comprendre comment est mort l’homme de sa vie. Elle aperçoit Lison et son compagnon blessé et celui-ci réalise qu’il connait cette personne mais trop tard ; Alice a repris le car qui l’emmène à l’aéroport du Bourget…
Deuxième partie : Les célébrations du débarquement ont vu revenir des Rangers et certains reconnaissent Alice ( elle approche pourtant de la quarantaine) comment la connaissent-ils ? Et là Alice apprend de leurs bouches qu’un contrat a été passé entre deux rangers Lucky et Oscar… le prix d’une vie ! et que vaut une promesse faite en temps de guerre une fois celle-ci terminée. Alice va alors se mettre a fouillé le passé, n’aura de cesse de découvrir une vérité au péril de sa vie. Elle engagera un détective privé un peu hors zone qui en tombera fou amoureux, trouvera sur son chemin un tueur à gage très atypique.
La troisième partie verra la confortation entre la famille d’Oscar immensément riche, la mère étant sénatrice, la multiplication des morts et des accidents et la justice fera son œuvre.
Vous me direz à ce stade que le roman est riche en rebondissements et que le dénouement est proche et bien non, surprise, l’auteur nous lance à nouveau dans le doute avec une quatrième partie tout aussi passionnante.

Ce que j’en pense : je crois que vous avez compris que je suis très enthousiaste, je l’ai lu en deux jours ce qui est assez rare ; Est-ce l’effet de la liseuse mais outre l’aspect policier, nous découvrons un peu la vie d’un tout petit village normand mais aussi de Washington et aller à la découverte d’autre villes américaine au travers de périples périlleux. La galerie des personnages principaux ou secondaires est bien peinte et certains sont brossés avec beaucoup de finesse et de justesse.

Extrait
L’assaut

6 juin 1944, Omaha Beach, la Pointe-Guillaume

La péniche ouvrit son ventre. Les cent quatre-vingt-huit rangers plongèrent dans l’eau froide puis se dispersèrent rapidement. Vus du haut de la Pointe-Guillaume, ils n’étaient guère plus grands que des fourmis sur une nappe froissée.
Difficiles à viser.
Lucky Marry parvint le premier sur la plage, à peine essoufflé. Il s’allongea dans le sable humide, protégé par un petit bloc de granit et la lourde caisse d’explosifs qu’il posa devant lui. Il entendit des bruits de pas rapides dans son dos et un souffle court. Ralph Finn se jeta lui aussi derrière l’abri de fortune.
Vivant !
Il regarda un instant la Pointe-Guillaume, tout en haut dans la brume, puis le mur de béton, cinquante mètres devant eux. Il sourit à Lucky, un sourire de brave type pris dans la tourmente du monde, et pourtant prêt à se comporter jusqu’au bout en héros anonyme.

J’ai aimé et même adoré mais ce n’est que mon avis ; le partagerez vous ?

12 réflexions sur “Gravé dans le sable

  1. Je suis allée à Omaha Beach… Un débarquement qui vous laissa une chance sur deux…. merci Lilousoleil…

    J'aime

  2. Encore un livre qui éveille ma curiosité…. Ma liste se rallonge, se rallonge…. 😉

    J'aime

  3. J’ai aimé ce livre comme tous ceux de Michel BUSSI (je les ai tous lus). J’attends le prochain avec impatience. Beau mardi

    J'aime

  4. j’ai beaucoup aimé Nymphéas noirs moi aussi 😉 je note celui-ci

    J'aime

  5. Ouaip un livre de plus. Je vais le lire immanquablement. Surtout si on fait le parallèle entre normandie et washington dc…

    J'aime

  6. je ne sais pas si je lirai ce livre. Après avoir adoré  » n’oublier jamais » en version lu j’ai été déçue par « un avion sans elle  » et  » ne lache pas ma main »….

    J'aime

    • J’avoue avoir été un peu déçue par « ne Lâche pas ma main » pas encore lu « un avion sans aile » mais celui-ci est vraiment bien de même que « Nymphéas noirs » que j’ai adoré et chroniqué sur ce blog… J’ai entamé le dernier Anne Perry et je suis tombée dans les Johan Théorin..;sans boudé mon plaisir !
      avec le sourire

      J'aime

  7. Johan Théorin est une auteur suédois qui écrit des polars super… Je viens de finir une quadrilogie et je vais faire les commentaires prochainement.
    avec le sourire

    J'aime

  8. j’aime beaucoup cet auteur ! j’ai aimé celui ci et encore plus nymphéas

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s