En sortant de l’école


Vous connaissez le poème de Prévert  » En sortant de l’école  » joyeusement chanté par Les frères Jacques

C’est le thème choisi par les Impromptus littéraires

Image du net

En sortant de l’école, elle ne chante pas « l’école est finie », car ce jour là, Elle vient d’apprendre à la fois sa réussite au Brevet d’études de premier cycle, le BEPC (prononcez bèpsss) et son admission au concours de seconde paramédicale. Il sera bien temps fin août de penser à la rentrée, aux fournitures, à l’achat de la blouse blanche comme indiqué dans le courrier…. Pour l’instant, Elle goûte au plaisir de dormir un peu la matin et surtout, attend la surprise, enfin le cadeau… Normal son frère a eu un vélo pour son brevet (raté quand même une première fois) donc elle, elle espère mais en vain. Elle a eu droit à un généreux ‘Mais tu n’as fait que ton devoir » ; oui avec un an d’avance mais on ne sera pas trop regardant.
Elle a quatorze ans et les vacances ne s’annoncent pas très bien. Souvenirs douloureux de l’année précédente et elle préfère ne pas y penser. Comme depuis quelques années déjà ce sera la maison de campagne, maison c’est beaucoup dire, une cabane en bois, pompeusement baptisée le chalet, avec juste un évier dans un coin qui sert aussi bien pour la vaisselle, la toilette et la cuisine puis deux alcôves en guise chambre. Cette année c’est décidé, Elle ira dormir en haut dans le grenier proche du tas de foin où quelques souris font leur nid… Elle voudrait un chien, un gentil, un pauvre malheureux comme celui qui la suit depuis deux jours. Elle se renseigne, c’est une chienne, Diane dont la propriétaire accepte de se débarrasser contre un billet. Belle affaire pour Diane qui mangera à sa faim et ne sera pas en reste de câlins ! C’est un compagne délicieusement adorable !
Changement cette année, la Mémé est là en principe pour garder les enfants mais elle s’en fiche la Mémé du moment qu’elle peut écouter la radio et lire « Nous deux » et quelques romans photos. Tiens parlons-en de la radio, la grand-mère a eu la bonne idée d’acquérir un de ces fameux petits appareils radio transistor alors, Elle s’en est emparé et la voilà, la vedette du village. ainsi on verra tout un groupe de gamines tous âges confondus, errer dans les chemins des bords de Saône chantant à tue tête en compagnie de Richard Anthony « J’entends siffler le train » ou encore « Tous les garçons et les filles » de la belle Françoise. Elle aimerait bien lui ressembler et aussi à Sylvie… Elle essaie tous les maquillages, toutes les coiffures

Image du net
Image du net

à la manière de… et le vernis sur les ongles…
Elle rêve qu’elle est au bord des plages, Saint-Tropez ou encore La Baule d’où les émissions de radio sont diffusées. Sa plage à elle c’est quoi au juste ? Un coin de Saône que les vieux du village savaient peu profond et pas trop dangereux entre les joncs et les herbes sauvages. L’eau est souvent fraîche et d’une propreté douteuse… mais peu importe. Elle entend en sourdine les exploits d’un certain Jacques Anquetil qui remporte une étape du Tour de France après une descente vertigineuse du col d’Envalira. Puis elle a la sensation agréable de lèvres douces qui se posent sur les siennes légèrement, elle sent son odeur mélange de lavande et de foin coupé…
Premier flirt qui ne durera que le temps d’un déjeuner de soleil.
Demain, demain elle retourne à Lyon…

5 réflexions sur “En sortant de l’école

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s