les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

Nymphéas noirs

9 Commentaires


Nymphéas noirsVous connaissez les célèbres Nymphéas… Claude Monet en a peint sous toutes leur formes. Ils sont pour certains exposés au musée Marmottan…
Vous connaissez Giverny, le village où Monet a vécu si longtemps qui porte sa marque ; village dont les touristes usent leurs semelles sur tous les chemins surtout les Japonais… Vous voyez le pont, l’étang etc.
Alors lorsqu’un assassinat est commis dans ce village, la vie est chamboulée. Et si un policier jeune et séduisant déboule pour enquêter flanqué d’un adjoint hyper compétent, Giverny est en émoi. Pourtant l’enquête s’avère difficile, compliquée. Pas de témoins ou si peu… Et puis l’amour s’invite dans l’histoire avec ses corollaires : la jalousie, le débords des sentiments…
Une histoire policière bien ficelée… Une histoire à trois voix voix à moins que ce ne soit trois histoires… Trois femmes, trois vies différentes avec un lien puissant. L’auteur nous invite dans un tourbillon sur fond d’impressionnisme… Et la recherche de ce tableau les Nymphéas noirs !
Deux mots de l’intrigue… Une matin à Giverny le cadavre d’un médecin, habitant du village et amateur de belles femmes, est découvert au bord de l’étang. Noyé étranglé, poignardé ? Des traces de bottes, une carte pour l’anniversaire d’un enfant de onze ans mais qui ?
Le capitaine Laurenç Sérénac, un pyrénéen peu conformiste est dépêché sur place. Il va devoir piocher dans des ressources profondes pour dénouer les fils… Et que penser d’une des trois narratrices, qui observe, cachée récluse un peu comme une sorcière dans le vieux donjon du moulin… et le chien Neptune qui gambade et quémande caresses auprès de tous.
Un roman déroutant ; il faut attendre les toutes dernières pages…
Très documenté, nous nous promenons au milieu dans Giverny avec bonheur.
J’ai aimé… Si vous ne deviez lire qu’un seul livre de Michel Bussy, c’est celui-ci !
Ce n’est que mon avis ; le partagerez-vous ?
logo A tous prixpolar et thtillersL'art dans tous ses états sheelbee

9 réflexions sur “Nymphéas noirs

  1. Oh oui je connais… Michel Bussy par contre je découvre ! Merci pour l’info lecture !! 😉

    J'aime

  2. Je dois faire un billet sur un autre titre. Je découvre l’auteur et je pense continuer à le lire… ce titre est noté.

    J'aime

  3. Je suis une inconditionnelle de Michel BUSSI. J’ai lu tous ses livres. Je connais bien Giverny qui est tout près de chez moi à Cergy, j’y vais souvent ce qui fait que « Nimphéas Noirs » est un de mes préférés de Bussi avec « mourir sur Seine » qui se passe sur les rives de Seine juste avant l’estuaire et à Rouen au moment de l’Armada. Belle semaine

    J'aime

  4. merci de partager tes lectures ! ça donne bien envie-
    bisous !!

    J'aime

  5. Je note je viens de terminer mon dernier livre .
    Bonne soirée
    Bises

    J'aime

  6. Je ne l’ai pas encore lu mais de tous les billets que j’ai lu ici et là (et il y en a depuis 3 ans) c’est celui-ci que j’ai noté (pour les nymphéas) !!!

    J'aime

  7. aimant beaucoup Giverny etayant apprécié Un avion sans elle de Bussi, tu donnes envie de le lire

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s