les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

Inspiration photographique

3 Commentaires


Proposé par les Impromptus littéraires Inspiration photographique du 15 sptembre

J’avais mal au cœur… Tous ces virages je n’en pouvais plus. Ces routes étroites ne permettaient pas à deux voitures de se croiser alors, je me demandais bien comment un tracteur ou mieux une moissonneuse batteuse pouvaient passer par là ; Pourtant, il m’avait bien dit qu’il possédait une ferme moderne dans le plus bel endroit du monde. Je commençais à avoir des doutes.
Un nœud se formait ma gorge au point qu’un seul petit filet de voix sortit.
– C’est encore loin ? demandé-je avec aigreur
– Nous arrivons, mon ange, me répondit-il avec un large sourire ; encore une demi–heure. Pas loin en kilomètres mais le chemin est un peu caillouteux. Je fais attention à mon 4X4. Caillouteux ? Quel euphémisme !
Je me rencognais contre la portière comme ci cela permettait d’aller plus vite. Mon ange, mais il rêve ! D’ailleurs parlons-en du 4X4, un véhicule qui datait du début de l’automobile et les amortisseurs n’étaient qu’un vieux souvenir. Les phares projetaient des pinceaux de lumière blafarde,  que le chemin était à peine visible.
J’écoutais, cahotée d’un coté et d’autre, ballotée comme une poupée de chiffon empêchant tout espoir de dormir, les belles promesses de mon compagnon. Quelle galère ! J’avais participé à cette émission stupide de télé réalité. Ma copine Chantal avait été sélectionnée et je n’avais pas voulu être en reste. Elle avait passé une semaine de rêve entre mer et soleil. Moi j’avais gagné une semaine au fin fond du bout d’une France du Moyen âge. C’était bien ma chance.
– J’ai mis une bouteille de Bordeaux à chambrer…
– Tu sais ma chérie, entendis-je encore la maison n’est pas très spacieuse mais bien agencée. Elle est inhabitée depuis une bonne dizaine d’années mais j’ai choisi en ton honneur de la rouvrir. Un coup de chiffon et de serpillère suffiront. Une baie vitrée éclaire le salon. Les murs épais en pierre conservent la fraîcheur mais tu pourras allumer le poêle à bois. Il y a un bûcher bien garni à cent mètres ; avec une brouette tu n’auras pas besoin de faire plusieurs trajets.
Cette semaine c’est la tonte des moutons et nous avons besoin de bras. Tu tombes à pic pour faire la cuisine car nous serons une bonne quinzaine d’hommes… J’ai déniché une pile de magazines très intéressants sur les rapports humains que tu pourras dévorer durant ton temps libre.

L’arrivée dans la maison tint toutes ses promesses….

3 réflexions sur “Inspiration photographique

  1. Ben euh… sans moi ! Sourire…. bon jeudi lilousoleil

    J'aime

  2. ah! La pauvre !Piégée !

    J'aime

  3. et bien cela promet un drôle de cadeau de gagné

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s