les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

recette du pâté lorrain

Poster un commentaire


consignes des Poudreurs d’escampette :

P185 – Logorallye : En vous appuyant sur une recette de cuisine, concoctez-nous un plat impérativement assaisonné des 16 mots ci-dessous :

Lapilli – Gélive – de facto – licorne – Sialagogue – Tarasque – Communard – brouillamini – appeau – abbatiale – moirage – sphincter – verroterie – tortionnaire – ubiquité – rogue

pate-lorrain2

Comme j’ai,  il y a trente ans,  quitté Lyon pour la Haute Marne, un coin de terre français qui n’a rien de tarasque car coincée entre la Champagne et la Lorraine, j’ai pensé vous proposer la célèbre  recette du pâté en croûte lorrain.

Le pâté lorrain est une spécialité culinaire originaire de Baccarat, petite ville de Lorraine connu aussi pour sa verroterie de luxe. Cette recette est décrite dans le plus ancien livre de cuisine rédigé en français en 1392, Le Viandier de Guillaume Tirel, plus connu sous le nom de Taillevent, cuisinier et premier  queux de Charles VI de Valois entre autres ; voilà pour la partie historique et passons aux choses sérieuses.

Pour la réalisation de la recette, il faut de facto être très méthodique car tout brouillamini risque de détériorer les qualités sialagogues.

Choisissiez avec soin les ingrédients :

– 250 g d’échine de porc viande grasse qui donne le moelleux
– 250 de noix de veau viande maigre qui donne l’onctuosité
– 2 échalotes – 1 bouquet garni auquel on ajoute – 1 branche d’estragon – 2 gousses d’ail      –
– Une bouteille de vin blanc sec – le gris de Toul est très pour ma marinade mais vous pouvez aussi choisir un vin rouge qui vous servira à l’apéritif pour confectionner les indispensables communards.

– Un rouleau de pâte feuilletée à moins que vous ne désiriez la faire vous-même mais c’est long,  fastidieux et  je n’ai pas la recette.
Tout d’abord éloignez votre chien ; en effet, il est toujours là sans avoir besoin d’appeau dès que vous triturer de la viande. C’est fou comme ils ont le don ubiquité ces chameaux là !  Et même s’il est rogue, ne céder pas à  la tentation  mais ne vous comportez pas en tortionnaire, vous lui garderez quelques déchets qu’il dégustera avant de libérer ses sphincters. Revenons à notre marinade.

La veille vous découpez en lanières puis en dés la viande  avec un couteau bien affûté. Si vous n’en avez pas,  utilisez comme les hommes préhistoriques des lapillis en prenant mille précautions. Vous placez le tout dans un saladier en verre, en métal ou autre cela n’a aucune importance si la matière n’est pas gélive puis ajouter l’ail, le persil, l’estragon, les échalotes et oignons finement ciselés. Effeuiller le bouquet garni  et mouiller avec le vin blanc. Saler, poivrer, bien mélanger et recouvrir d’un film alimentaire. Réserver au réfrigérateur 12h.

Le reste de la  journée,  vous vous occupez à votre broderie préférée, une tapisserie de la reine Mathilde «  la dame à la licorne » travail de longue haleine qui vous tape un peu sur les nerfs car les effets de moirage n’ont pas le rendu souhaité. Pour vous détendre, vous pouvez mettre le concert de musique sacrée retransmis en directe de l’abbatiale sainte Bernadette.

Le lendemain, après avoir déroulé  la pâte feuilletée en conservant le papier sulfurisé ou vous étalez sur la plaque de cuisson.  Disposer la farce au centre en forme de gros boudin et en laissant quelques cm libres tout autour. Rabattez les  côtés et badigeonnez avec le  jaune d’œuf battu. Creuser un trou au centre pour former une cheminée ; enfournez 45mn four chaud.

Vous dégusterez avec une petite salade de mâche tout juste assaisonnée.

pour les Poudreurs d’escampette

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s