les coins de Lilou

l'écriture est la seule forme parfaite du temps. Le Cléziot

Mamie Ginette

16 Commentaires


les nouvelles plumes

C’était une véritable obsession ce texte. Depuis deux jours, je vivais un vrai calvaire, impossible de mettre en mots en phrases en musique mon histoire ; une folie, impossible de commencer et encore moins de finir. J’étais  prise de vertiges…. Dire que j’avais refusé d’aller avec Jean Mi voir un film érotique au titre parlant de « Laissez vous croquer petites chattes » parce que dans un moment d’égarement littéraire j’avais promis de faire un effort d’écriture.

–        tu comprends Jean Mi,  avais-je  dit, j’ai promis et une promesse c’est une promesse. C’est un rendez-vous hebdomadaire et nous devons une fois inscrits, participer au challenge.  C’est un travail collectif fusionnel … c’est une émotion intense, comme un feu qui nous dévore de l’intérieur et qui nous laisse qui nous laisse ….

–        Oui bon je comprends surtout que vous êtes… Tu m’écoutes…vous êtes…

–        Dément, oui dément voilà le mot que je cherchais ; je peux enfin glisser un  mot,. Merciiiii avais-je hurlé en lui sautant au cou avec la sensation d’un bonheur infini.

Je n’avais même pas entendu la porte se refermer, prise par la fulgurance de mes idées, je tapotais nerveusement avec une vitesse incongrue sur mon clavier. Mes doigts dansaient une salsa endiablée. Epuisée mais satisfaite, j’avais terminé mon récit. Il parlait de mamie Ginette.

Enfin je goûtai le moment délicieux du devoir accompli. Je me laissais glisser dans la béatitude. M’accordant une pause, je mordis, avec avidité, comme Blanche Neige… dans un gros fruit  rouge que me tendait Mamie Ginette. Le jus dégoulinait sur ma main quand….

Horreur, réalisai-je en crachant un pépin… J’ai oublié gouffre, je n’ai pas mis gouffre….

Je me précipitai pour relire mon texte et tout avait disparu…

les mots des plumes à thèmes : obesssion – fruit – calvaire – égarement – film –érotique – feu – intense – gouffre – fusionnel – folie – rouge – vertige – fulgurance – danser – délicieux – dément

16 réflexions sur “Mamie Ginette

  1. Haaaa ! L’horreur, le texte qui disparaît ! Bravo à toi, je ne m’attendais pas à cette chute ! Une jolie pirouette ! 🙂

    J'aime

  2. Mais non, il n’a pas disparu ton texte! 😉 Jolie pirouette pour t’en sortir à la fin!

    J'aime

  3. Très original ton texte ! parler d’un texte dans un autre c’est vraiment bien 😉
    Il est superbe ton blog 😉
    Bises et bonne journée Lilou 😀

    J'aime

  4. Ah ah Excellent ! Comme quoi les fruits rouge faut se méfier.
    jean Mi t’a raconté il était bien ce film ?

    J'aime

  5. Je crois que mon premier messages est dans tes indésirables. Non ?

    J'aime

    • Non, non, je ne mets jamais personne en indésirable, Mais pas eu le temps de me connecter. J’ai dû partir plutôt que prévu …. Nous sommes dans la neige dans le nord-est.
      Je vais prendre mon temps pour vous lire aussi.
      Ravie que ce petit texte plaise. A l’occasion je présenterai Mamie Ginette.
      avec le sourire

      J'aime

  6. c’est enlevé, j’aime beaucoup !

    J'aime

  7. Super ! Très drôle et agréable à la lecture !

    J'aime

  8. et bien moi, je n’aurais pas dit non à Jean-Mi, vois-tu?

    J'aime

  9. Je dirais même qu’il est plein de pirouettes ce texte… 🙂 Un exercice très habile et original. Et donc, Mamie Ginette est l’histoire dans l’histoire. Est-ce qu’on découvrira un jour qui est cette sympathique mamie ?

    J'aime

  10. Les angoisses de l’écrivain : le manque d’inspiration, la recherche du mot qui conduira le roman et la fausse manip qui efface le texte…
    C’est « dément » ton histoire avec Mamie Ginette 😆
    C’est léger et reposant, Lilou 😉
    Bon dimanche & bisous d’O.

    J'aime

  11. Très bonne esquisse que la recherche d’inspiration ! Je ne pensais pas qu’écrire pour les plumes est si « intense »…

    J'aime

  12. Un travail collectif fusionnel ? Y’ a de ça ! Y’ a de ça !!!

    J'aime

  13. Visiblement, tous ceux qui ont réussi à placer tous les mots sans parler de passion amoureuse ont un bonus de Soene! Hi hi donc toi, triple bonus. Bravo bravo bravo!
    @ Soene Je plaisante hein ma swapounette, ce sont tes commentaires chez les uns et les autres qui me font sourire…

    J'aime

  14. J’ai relu ton texte et autant adoré que la première fois. 😀

    J'aime

  15. C’est encore un coup du traitement de texte 😉

    J'aime

Votre petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s